jeudi 18 juillet 2024

Top 5 de la Semaine

Related Posts

Paris 2024 : les bouquinistes en colère face aux Jeux olympiques

La fronde des bouquinistes face à Paris 2024

La proposition de la Préfecture de police vis-à-vis des mythiques bouquinistes parisiens fait monter la tension en amont des Olympiades de 2024. Près de la moitié des célèbres “boîtes à livres” vertes émaillant les berges de la Seine pourraient être temporairement démantelées, sans offre compensatoire.

L’inquiétude grandissante des bouquinistes

Lors de la récente concertation entre la municipalité parisienne, la Préfecture et les représentants des vendeurs de livres et souvenirs, l’atmosphère était alourdie par des désaccords croissants. Au cœur du débat, la proposition de déplacer temporairement 428 boîtes sur 932, pour des impératifs de sécurité liés aux Jeux Olympiques se déroulant du 26 juillet au 11 août 2024.

Le calendrier des opérations

  • Dépose programmée: Nuit du 14 au 17 juillet
  • Réinstallation attendue: À partir du 29 juillet

Aucune compensation prévue

Mairie et Préfecture n’ont pas prévu d’indemniser les bouquinistes, qui se verront privés de revenus durant cette période.

Querelle et perspectives légales

Jérôme Callais, à la tête de l’Association culturelle des bouquinistes de Paris, rapporte la menace voilée de la préfecture : une accentuation des perturbations en cas de recours en justice. Un bras de fer judiciaire pourrait s’ensuivre, impliquant le cabinet d’avocats JP Karsenty & Associés au côté des bouquinistes.

Mesures et répercussions


Stand de bouquiniste fermé
Tristesse des berges désertées (Photo prise le 8 janvier 2024).

La version de la Préfecture diverge de celle des bouquinistes. La première annonce avoir limité les contraintes au maximum, tandis que M. Callais pointe l’impact sur tous les vendeurs, y compris ceux dont les boîtes resteront en place mais sans pouvoir être exploitées.

Posture de la Mairie de Paris

Pierre Rabadan, adjoint à la maire en charge des Jeux, n’a pas émis de commentaire post-réunion.

L’article dans son intégralité : un privilège abonné

Pour découvrir la suite de ces développements et approfondir la situation des bouquinistes face à l’événement international de Paris 2024, l’accès reste réservé aux abonnés du journal.

Anne Colbard
Anne Colbard
Je suis Anne Colbard, journaliste sportive de 29 ans, et ma vie est une course constante, au sens propre comme au figuré. En tant que championne d'athlétisme et passionnée de running longue distance, chaque foulée me rapproche de ma prochaine découverte, de ma prochaine histoire à raconter. Mon amour pour l'athlétisme a commencé jeune. Sur la piste, je me suis rapidement distinguée, trouvant un mélange unique de liberté et de défi dans la course de fond. Ces compétitions ne sont pas seulement des épreuves physiques, mais aussi mentales. Elles m'ont appris la persévérance, la stratégie et l'importance d'une mentalité inébranlable. En parallèle de ma carrière sportive, j'ai développé une passion pour le journalisme sportif. Cette passion s'est naturellement nourrie de mes expériences sur la piste. Je comprends l'effort, la sueur et la détermination que chaque athlète met dans son sport. Mon expérience personnelle dans les courses de longue distance me permet de saisir l'essence de ce que vivent les coureurs, de l'entraînement quotidien aux moments de triomphe sur la ligne d'arrivée. Comme journaliste, je m'efforce de transmettre ces histoires de dépassement de soi, de défis et de victoires, non seulement pour informer mais aussi pour inspirer. Mon objectif est de partager avec mes lecteurs et téléspectateurs l'esprit du sport, en capturant non seulement les faits, mais aussi l'émotion et la passion qui animent chaque athlète. Je suis une conteuse en mouvement perpétuel, courant non seulement vers la ligne d'arrivée, mais aussi vers la prochaine grande histoire dans le monde du sport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles Populaires