La NBA, cette magnifique machine à dollars