Un dernier petit coup de Ligue 1 avant la trêve, juste pour le goût. Cette 8ème journée aura été plutôt marquante, au sens propre comme au figuré. 32 buts sur une journée, c’est du costaud et cela montre à quel point notre doux championnat a regagné en intérêt. Un incident grave à Amiens extrêmement mal géré d’un point de vue communication par le président du club. L’OM qui s’offre une remontada et le PSG qui continue à jouer au tennis. Le Vestiaire du Sport vous invite à plonger la tête la première dans notre 8ème opus du débrief de la Ligue 1. 

Monaco 1 – 1 Montpellier

Décidément, c’est pas la joie du côté du Rocher. Après la fessée reçue par le FC Porto, l’ASM fait du sur place en concédant le match nul à la maison contre le nouveau poil à gratter de la Ligue 1, le MHSC. Malgré l’ouverture du score de l’inévitable Falcao, auteur de son 12ème but de la saison, les monégasques se sont fait rejoindre à la 92ème minute. Nom du bourreau : Souleymane Camara. La trêve va faire du bien aux hommes de Jardim qui vont devoir se remettre à l’endroit pour ne pas perdre le contact avec le leader.

PSG 6 – 2 Bordeaux

Parce que le leader, justement, il s’amuse beaucoup ces temps-ci. Après avoir humilié le Bayern mercredi en Champions League, les parisiens n’y sont pas allés de main morte pour montrer que la seule équipe invincible de notre championnat, c’est eux. Les Girondins, sur le podium avant ce week-end, en ont fait les frais. Des enfants contre des adultes. Voilà le résumé à la Pat Evra du match Canal de samedi 17h. 5-1 à la mi-temps puis un second acte géré tranquillement. Bordeaux n’a pas existé. Mais qu’importe, personne n’existera face au PSG cette saison en Ligue 1.

Nantes 1 – 0 Metz

Nantes, c’est une bonne surprise cette saison. Un 5ème succès pour les canaris qui leur permettent d’atterrir au pied du podium ce lundi. On est pas sur du jeu méga flamboyant, en attestent les 6 buts inscrits en 8 journées. Mais c’est efficace. Metz, éternelle lanterne rouge.

Rennes 0 – 1 Caen

Pour Caen, c’est exactement la même chose. 7 buts inscrits en 8 journées, 5 victoires et une belle 5ème place. Une défense très très solide avec simplement 4 buts encaissés depuis le début de la saison, soit 1 de moins que le PSG. Concernant Rennes, 15ème, on sent que cette saison risque d’être douloureuse.

Guingamp 1 – 1 Toulouse

Cette semaine, grande nouveauté avec le Vestiaire du Sport. Nous n’avons plus une mais deux purges à vous proposer. La première en terre bretonne. Un duel de milieu de tableau qui s’est soldé par un triste 1 partout sans saveur. Il faudra faire mieux pour que la saison gagne en piquant.

Dijon 1 – 1 Strasbourg

Comme une purge ne vient jamais seule, on vous propose la seconde sans transition. Match nul qui emmerde les deux équipes qui se retrouvent respectivement 17ème et 19ème. Que ça va être long…

Amiens – Lille

Pas de score oui. Après l’ouverture du score de Ballo-Touré côté lillois à la 16ème minute, le bas de la tribune abritant le parcage lillois s’est littéralement cassé la gueule. Cassée la tribune. Pas de mort à déplorer fort heureusement mais beaucoup de blessés du fait de cet incident très grave. Faute d’Amiens pour manque de sécurité ? Faute des supporters lillois ? Le Président d’Amiens a lui, tranché, en accusant violemment les ultras lillois. Mais malheureusement pour lui, ce n’est pas la première fois que ça arrive. La question du report du match va être traitée cette semaine.

Troyes 2 – 1 Saint Etienne

Les troyens ils font pas les choses à moitié. Ils ont attendu d’être réduits à 10 pendant presque 1 heure pour valider leur premier succès de la saison à la maison. Et ce sont les Verts qui en ont fait les frais. St Etienne se retrouve 7ème, mais à seulement 2 points du podium. Y’a pas le feu au lac comme dirait notre ami Roger.

Angers 3 – 3 Lyon

Mais qu’est-ce que vous avez fait à la tête bébé ? Cette année, l’OL est complètement incapable de conserver un résultat. Troisième fois 3-3 avec quasiment le même scénario à chaque fois. Pour cette fois,  on a un semblant d’explication avec le carton rouge grotesque reçu par Marcelo qui a été l’origine des problèmes lyonnais. Mais, de manière générale, il va falloir faire un truc défensivement et au niveau de la tête. 13 buts encaissés en 8 matchs, c’est beaucoup, beaucoup trop pour une équipe qui veut retrouver la C1. Angers, de son côté, fait du Angers avec un 6ème match nul.

Nice 2 – 4 Marseille

L’OM a fait sa spéciale en encaissant un but d’entrée, par le biais de Super Mario à la 4ème minute. Puis les marseillais ont accusé le coup lorsque Seri a doublé la mise au quart d’heure de jeu. Mais Marseille a fait preuve de caractère, d’envie et de jeu pour finalement s’imposer 4-2. A noter l’énorme performance de Mandanda sans qui les phocéens auraient coulé à l’Allianz Riviera. L’OM grimpe sur le podium. Le Champions Project est peut-être en route.