Oui d’accord on sait qu’on est un petit peu à la rue mais que voulez-vous, on a tous connu une fois dans sa vie un week-end tellement arrosé qu’on n’a plus pu bouger le moindre membre pendant 72 heures. Et c’est ce qui est arrivé à l’un de nous, même aux deux d’ailleurs mais l’un a évacué les derniers effets de l’alcool dans son article sur son mentor, son idole, quelque part sa future femme en la personne de Lebron James à lire ici évidemment. En attendant, on n’allait pas rater l’occasion de revenir sur cette trentième journée de Ligue 1 même si on est complètement à la rue. Le Vestiaire du Sport, premier sur le levé de coude mais surtout dernier sur l’information sportive. C’est parti !

Monaco 2 – 1 Lille

On n’arrête plus les monégasques qui enchainent une troisième victoire de rang contre l’équipe la plus malade d’Europe qui n’arrive plus à se sortir d’une gastro carabinée depuis neuf mois. Malgré l’ouverture du score, les lillois n’ont jamais réussi à faire la loi dans le stade désert de Louis II. Bis repetita que contre Bordeaux pour Monaco qui après avoir été menés au score, se sont remis la tête à l’endroit juste avant la pause pour finalement prendre l’avantage par Jovetic. Au classement, Monaco pointe toujours à la deuxième place avec 66 points tandis que Lille est toujours avant dernier avec 28 points.

Prochain match difficile pour Monaco qui se déplace à Rennes, une équipe qui tourne bien, tandis que Lille recevra Amiens, un match ultra important pour le maintien, qu’ils joueront tranquillement sans aucun encouragement ni débordement du coup, à moins que les supporters lillois soient assez inventifs pour arriver à jeter des fumigènes depuis l’extérieur du terrain sur la pelouse de Pierre Mauroy, mais on y croit pas trop.

Bordeaux 0 – 2 Rennes

Et dire qu’on y a cru, l’espace de trois matchs, à l’effet Gustavo Poyet, mais en fait cette équipe est tout simplement nulle et n’arrivera jamais à enchainer plus de trois passes d’affilée. C’est une catastrophe, tu te demandes comment les mecs peuvent être payés autant alors qu’ils passent la journée à faire ça et le samedi deviennent complètement ridicules. En attendant, Rennes en a profité pour consolider sa place en Europe grâce à une superbe faute de main de Costil et un but de l’ancien girondins Gourcuff, qui s’est certainement blessé pour trois mois en frappant dans le ballon. Au classement, Bordeaux est 11ème avec 37 points tandis que Rennes est 5ème avec 45 points.

Prochain match contre Monaco pour Rennes qui comme à son habitude face aux grosses équipes, va faire n’importe quoi. Bordeaux se déplacera au Roudourou pour aller défier la redoutable équipe de Guingamp qui a enchainé une troisième défaite d’affilée. Ca promet.

Amiens 1 – 1 Troyes

Bon on avoue, celui la on l’avait complètement laissé de côté à la base. En même temps, sur le papier, ça faisait pas rêver grand monde. En attendant, on a encore pu voir qu’Amiens ne savait pas garder un score et que Troyes grappille des points là où elle peut. Un match en tout cas magnifique, surtout les buts, deux vieux pénos puis rien du tout, t’es content d’avoir refusé un apéro avec un spectacle pareil. Konaté et Niane sont les buteurs. Au classement, Amiens est 16ème avec 31 points et Troyes toujours barragiste avec 29 points.

Prochain match contre Lille pour Amiens où il faudra aller chercher automatiquement des points tandis que Troyes recevra Nice, autant te dire, que c’est pas sur ce match, que Benjamin Nivet va sauver l’escadron.

Toulouse 2 – 2 Strasbourg

Le scénario dingue où tu t’emmerdes quasiment pendant 89 minutes, tu décides de quitter le stade voyant ton équipe perdre 1-0, tu te dis que plus jamais tu reviendras au stade claquer 20€ dans une place et puis lorsque tu descends les marches pour regagner le parking et ta voiture, t’entends les supporters exploser de joie par deux fois, là tu cours, t’entends que tu mènes 2-1, t’es en PLS et puis finalement tu assistes devant ton poste à l’égalisation du club d’en face. Et c’est à ce moment là et uniquement à ce moment là que tu te dis que vraiment toi, tu portes la guigne à ton équipe. En attendant personne n’avance. Toulouse est 17ème avec 30 points tandis que Strasbourg enchaine les purges et se classe 15ème avec 32 points.

Prochain match à Lyon pour Toulouse, autant dire que là pour ramener des points, faut se mettre en quatre et c’est pas la qualité première des joueurs toulousains alors que Strasbourg recevra la lanterne rouge Metz qui aura à coeur de fêter sa descente dans l’ambiance survoltée de la Meinau.

Angers 3 – 0 Caen 

Et un, et deux, et trois… zéro. On joue la 74ème quand le petit Prince est venu planter le troisième but angevin signifiant à toute l’équipe adverse de lâcher la manette comme à FIFA. Quelle branlée, ça faisait des lustres qu’on n’avait pas vu ça à Angers et je peux vous dire que, pour connaitre un peu la ville, t’as vite fait de passer l’arme à gauche, donc une victoire comme ça est la bienvenue. Du côté de Caen, la routine, une taule, trois poins encaissés, retour à la maison et puis voilà, quoi de mieux avant la trêve internationale. Angers est 12ème avec 35 points et Caen suit juste derrière avec le même nombre de points.

Prochain match pour Caen contre Montpellier, petite chance donc si les montpelliérains jouent aussi bien que ce week-end alors qu’Angers a déjà joué son match en avance contre le pSG avec une défaite 2-1 pour cause de Coupe de la Ligue. Non pas pour Angers, calmez vous c’est bien Paris qui disputera la finale contre Monaco à Bordeaux à la fin du mois.

Montpellier 2 – 2 Dijon

Ils étaient pas loin de la prendre celle la les montpelliérains mais comme d’habitude c’est à ça qu’on voit les grandes et les petites équipes et Montpellier fait partie de la deuxième catégorie désolé. Quand tu joues une place en Europe, t’as pas le droit de te prendre un pion à la 92ème contre une équipe qui met pas un pied devant l’autre à l’extérieur depuis le début de la saison. Deux points de perdus qui compteront très certainement en fin de saison. En attendant, Montpellier est 7ème avec 42 points tandis que Dijon est pile à la moitié du classement, 10ème, bien calée dans le ventre mou avec 38 points.

Prochain match à Caen pour Montpellier qui prendra une valise, on vous le dit d’avance tandis que Dijon recevra l’Olympique de Marseille dans un match qui sent déjà la poudre.

Nice 1 – 2 Paris Saint Germain

Quelle idée de programmer un match pareil le dimanche à 13h alors que toute la capitale s’était mise une énorme taule la veille. Si personne n’était encore debout en France, en Chine, ils étaient là et ils ont été 1,6 millions à regarder ce match soit seize fois plus que d’habitude en moyenne pour des matchs programmés chez eux à 4h du matin. En attendant, c’était mal embarqué pour les Parisiens qui n’ont pas douté trop longtemps et se sont finalement imposés grâce à Dani Alves, l’homme qui a plombé le PSG en huitième de finale de Ligue des Champions. Au classement, Paris est toujours solide leader et n’est plus qu’à dix-sept unités des 100 points tandis que Nice est 8ème avec 42 points.

Prochain match déjà joué pour Paris qui s’est imposé contre Angers 2-1 il y a quelques jours tandis que Nice se déplacera à Troyes et sera dans l’obligation de s’imposer pour coller aux places européennes.

Metz 1 – 1 Nantes

Nantes c’est vraiment à n’y rien comprendre. Les mecs avaient un boulevard pour se qualifier pour la Ligue Europa avant la trêve de Noël et ne mettent plus un pied devant l’autre depuis. Alors oui parfois on va dire qu’ils ont quelques fulgurances mais c’est tellement pas ce qu’on attend d’une équipe qui vise l’Europe. C’est quand même triste de pas réussir à s’imposer face à la lanterne rouge qui sait qu’elle est quasiment condamnée et qui donc ne joue plus rien. En tout cas nous, on est content parce que notre roux préféré a encore planté et ça, ça fait plaisir. Au classement Metz est encore incroyablement dernier avec 21 points tandis que Nantes est 6ème avec 44 points.

Prochain match à Strasbourg pour la lanterne rouge qui va fêter dignement sa descente et faire son jubilé tandis que Nantes recevra Saint Etienne dans un match qui s’annonce déjà chaud tant Sainté tourne bien en ce moment.

Saint Etienne 2 – 0 Guingamp

En parlant de Sainté, on y vient. À l’agonie il y a encore quelques mois, les hommes de Gasset se sont remis à l’endroit et ne perdent plus. Ce week-end, ils ont acquis une victoire toute en maitrise face à de faibles guingampais. Subotic et Cabella sont les principaux artisans de cette victoire qui replace les stéphanois à la 9ème place du classement avec 39 points tandis que Guingamp continue sa dégringolade et enchaine une troisième défaite consécutive. Les hommes du soldat Kombouaré sont 14ème avec 35 points.

Prochain match à domicile contre Bordeaux pour Guingamp entre deux équipes malades, ça promet du gros spectacle surtout en défense tandis que Saint Etienne se déplacera à Nantes. Si les Verts s’imposent à la Beaujoire, on met une pièce sur eux pour la qualification en Ligue Europa, voilà c’est dit.

Marseille 2 – 3 Lyon

Et le dernier match de la journée de Ligue 1 qu’on n’a pas pu voir puisqu’on était déjà en train de dormir tellement on était fatigué de notre week-end ultra studieux. Un scénario un peu fou finalement avec l’ouverture du score de Rolando puis l’égalisation de Rami contre son camp avant que Lyon ne prenne l’avantage puis se fasse rejoindre à la grecque. Mais Memphis le lion est sorti de sa cage pour donner trois points ultra importants aux joueurs du président Aulas. Au classement, Lyon est quatrième et revient à deux points de Marseille troisième. Et comment ne pas parler des échauffourées à la fin du match entre certains joueurs des deux équipes. Entre l’envahissement du terrain à Lille et ça, c’est cool la Ligue 1 devient pas complètement ridicule.

Prochain match à Dijon pour Marseille qui devra se racheter de son faux pas de dimanche soir tandis que Lyon recevra Toulouse, une formalité somme toute.