Elections ou pas, hier il y avait du sport à gogo. Désolé les politiciens en herbe, mais on retourne à la réalité. Et notre réalité, c’est le débrief. Il est juste là.

Football 

Ligue 1 – Suite et fin de la 34ème journée

3 matchs étaient au programme ce dimanche pour boucler la 34ème journée de notre belle Ligue 1 prochainement Conforama.

Toulouse – Nice et Saint Etienne – Rennes ont accouché du même résultat : un bon vieux nul 1-1. Les Verts s’éloignent de l’Europe mais ont toujours leur match en retard à jouer contre Monaco. Nice finira 3ème de la Ligue 1, au moins comme ça c’est réglé. Quant à Toulouse et Rennes, ils étaient dans le ventre mou et y restent. Plus rien à jouer pour les deux équipes.

Enfin, le choc du week-end opposait Lyon à Monaco. Les monégasques devaient l’emporter pour récupérer leur première place dérobée par les parisiens la veille. C’est ce qu’ils ont fait hier soir. Ils se sont mis à l’abri en 1ère mi-temps grâce à des buts des inévitables Falcao et Mbappé, leur 19ème et 13ème buts de la saison en championnat. Lucas Tousart a entretenu l’espoir en marquant en début de seconde période. Les joueurs de la principauté ont réussi à tenir le score (2-1) jusqu’à la fin du match et ont obtenu un succès importantissime en vue du titre. Le 7ème d’affilée pour eux en Ligue 1. Plus longue série depuis 20 ans. Monaco a maintenant 80 points, tout comme le PSG mais avec une différence de buts plus que favorable (+64 contre +48) et un match en retard à jouer.

Liga – Clasico 

Le Real et le Barça s’opposaient hier au Bernabeu lors de la 33ème journée de Liga. Les Blaugrana devaient remporter ce match pour croire encore au titre. Une affiche de rêve opposant deux équipes beaucoup critiquées récemment du fait des cadeaux reçus par les arbitres en Ligue des Champions. Mais il ne faut pas oublier que cela reste deux des meilleurs équipes d’Europe. Le Real a pris le match par le bon bout grâce à un but dégueulasse du Casimir espagnol (28′). 5 minutes plus tard, la Pulga réagit avec un superbe enchainement et grâce à une défense digne d’un plot de Carvajal. Merci Dani, change rien. 1 partout à la mi-temps, balle au centre. Le Barça a ensuite repris l’avantage grâce à une magnifique frappe de mammouth signée Rakitic (73′). A la 86ème, James Rodriguez, le Casper de la capitale ibérique, a permis à la Maison Blanche (sans Donald) de garder espoir. Mais c’était sans compter le coup de couteau planté par Messi dans le temps additionnel. Beaucoup critiqué récemment, il a montré qu’il n’était pas quintuple ballon d’or pour rien. De surcroit, il a inscrit son 500ème but avec le Barça. Légende. Il a assomé toute une ville en un instant. Grâce à cette victoire, le Barça reprend la tête au Real grâce à une meilleure différence de buts. Rappelons néanmoins que Madrid a toujours un match de retard.

Angleterre – Cup

Arsenal s’est imposé hier face à Manchester City en demi-finale de la Cup sur le score de 2 buts à 1. Les Gunners, qui affronteront Chelsea, leader de la Premier League en finale, ont l’occasion de « sauver » une bien triste saison qui se conclura très certainement sans qualification pour la Ligue des Champions.

En Angleterre toujours, N’Golo Kanté a été élu… non pas Président de la République, mais meilleur joueur de Premier League. C’est seulement le 4ème français à recevoir cette distinction, après Cantona, Ginola et Henry. Pas n’importe qui. C’est amplement mérité pour notre poumon national. Bravo !

Tennis – Monte-Carlo 

Après le Real Madrid en 2014, Rafael Nadal (le fervent supporter du Real pour l’anecdote) s’offre sa decima à Monaco. Il est le premier joueur de l’histoire à remporter 10 fois le même tournoi. Et quel tournoi ! Un Master 1000. C’est pas le Challenger du coin. Quel joueur. En finale, il a découpé Albert Ramos, la surprise du tournoi qui avait battu notre français Lucas Pouille en demi-finale. 1 et 3. 1h15. Pas de match. Le taureau aura l’occasion cette semaine de s’offrir une deuxième decima, à Barcelone cette fois-ci. Mais on sait que la decima la plus attendue sera porte d’Auteuil. Et Nadal a donné rendez-vous, il sera présent et ça va être dur d’aller le chercher cette année.

Tennis – Fed Cup 

La France a fait le boulot et se maintient dans le groupe mondial grâce à sa victoire contre l’Espagne.

Rugby – Coupes d’Europe

Clermont l’a fait. Au terme d’un magnifique match, les clermontois se sont offerts une place en finale de la Champions Cup en battant le Leinster 27-22. En finale, les Saracens se dresseront face à eux à Edimbourg. On a hâte.

Un autre club français était en lice hier, pour la Challenge Cup (l’équivalent de l’Europa League), c’était le Stade Français. Ils se sont imposés au bout du suspense 28-25 contre Bath. La finale opposera les parisiens à Gloucester, les bourreaux de la Rochelle en demi-finale.

NBA – Playoffs

Indiana 102 – 106 Cleveland (0-4)

Allez, du balais Indiana, du balais. Les Cavs ont sweepé les Pacers pour ce 1er tour de conférence. Cleveland, qui avait mal fini la saison régulière, a su montrer les muscles à l’arrivée des playoffs. Et c’est Paul George et sa bande qui en ont fait les frais. Hier soir, les Cavs ont mené pratiquement tout le match avant de se faire rejoindre vers la fin. Moment choisi par le King pour planter un 3 points tueur. Encore un  match à plus de 30 points (33) pour LeBron James qui a marché sur ce premier tour. Lui et ses soldats auront plusieurs jours de repos avant d’affronter Toronto ou Milwaukee en demi-finale de conférence (qui sont pour le moment à 2-2).

OKC 109 – 113 Houston (1-3)

OKC avait relancé le suspense en prenant le match 3. Ce 4ème acte était donc très attendu. La Chesapeake Arena était bouillante pour recevoir les Rockets. Un match de qualité qui est devenu complètement fou vers la fin. Le Thunder a mené les 3/4 du match mais a fini par céder face à la solidité des texans. Westbrook a encore réalisé un triple-double de titan avec 35 points, 14 rebonds et 14 passes. Triple-double déjà acquis à la mi-temps par le Marsu (plus rapide en playoffs depuis 20 ans). 3ème triple double d’affilée, une première en playoffs depuis 50 ans et Wilt Chamberlain. Malgré tous ces chiffres et stats astronomiques, OKC est au bord du gouffre dans cette série. Il faudra un miracle pour revenir.

Chicago 95 – 104 Boston (2-2)

2-2 balle au centre. Les Bulls avaient réussi à prendre les deux matchs au TD Garden à Boston. On pensait qu’ils avaient fait le plus dur. Mais les Celtics ont des ressources et l’ont montré en allant remporter les deux matchs joués à Chicago. Cette nuit, Boston a très bien commencé son match et n’a plus lâché son avance. Isaiah Thomas a été très bon en compilant 33 points. Tout est relancé. Retour au TD Garden pour le match 5.

Utah 105 – 98 Clippers (2-2)

Sur cette série aussi, Utah a égalisé à 2 victoires partout. La victoire était impérative pour les joueurs du Jazz et ils ont tenu bon. Rudy Gobert a fait son retour après sa blessure lors du Game 1. Il a joué 23 minutes au cours desquelles il a planté 15 points (6/6) et capté 13 rebonds. Côté Clippers, les 27 points et 12 passes de Chris Paul n’ont pas suffi. Rendez-vous pour le match 5 à Los Angeles.

A suivre sur les antennes du Vestiaire du Sport 

Pas grand chose. Après un tel week-end, le monde du sport a besoin de souffler. Quelques matchs de foot par ci par là, le début du tournoi de Barcelone en tennis et 3 rencontres de playoffs.