Ca y est, c’est fait, le tour est joué. Edinson Cavani, le matador uruguayen, est devenu le meilleur buteur de l’histoire du PSG après sa réalisation contre Montpellier ce samedi au Parc des Princes. Le Vestiaire du Sport félicite le guerrier latino pour ce magnifique exploit. 

Edi efface des tablettes l’ancien king, l’immense Zlatan Ibrahimovic. C’était prévu vu l’efficacité retrouvée de Cava depuis le départ du suédois et son replacement dans l’axe de l’attaque parisienne.

Il aura fallu 229 matchs au sud-américain pour atteindre la barre des 157 buts. Moins efficace que Zlatan certes (qui en a planté 156 en 180 matchs). Mais il ne faut pas oublier que pendant les 3 saisons que les deux attaquants ont passé ensemble dans la capitale, Cavani était décalé sur le côté étant obligé d’adapter son style de jeu. Mais depuis qu’il est replacé dans l’axe suite au départ d’Ibra, Cavagoal n’a plus rien à envier au suédois. 49 pions en 50 matchs lors de la saison 2016-2017. Et sur ce nouvel exercice 2017-2018, il a déjà enfilé 27 perles en 31 réalisations. Et en plus, il doit partager les pénos avec Neymar. Donc forcément, ça fait moins de buts.

Et, au-delà de ce nouveau titre honorifique de meilleur buteur de l’histoire du PSG, on sait que Cava c’est plus que ça. Un guerrier en toutes circonstances, un repli défensif que tous les attaquants lui envient – ou pas – et une régularité sans faille au niveau de sa coupe de cheveux. Et chez les joueurs de foot, c’est un exploit remarquable, et peut-être le plus beau de l’uruguayen.

Bravo bonhomme, maintenant on t’attend au tournant contre le Real.