Il vous avait manqué ce débrief, hein ? Toute l’actualité, rien que pour toi, en retour de berle, en Y dans ton lit ou sur ton canapé. Densité sportive oblige, il fallait un débrief complet pour ne pas faire de jaloux. Tiens toi prêt parce que là, ça pue le sport mon pote. On laisse la Ligue 1 de côté, elle sera l’objet de notre débrief hebdomadaire du lundi. 

Allô ? C’est le Vestiaire du Sport qui te parle.

Athlétisme – Mondiaux de Londres

Kevin Mayer : Hercule des temps modernes

Il l’a eue sa médaille d’or dans un grand championnat. Après avoir pris l’argent à Rio derrière la légende Ashton Eaton, notre français était le grand favori de ces mondiaux. Mais un décathlon, c’est long, c’est intense et la catastrophe peut arriver à tout moment, même là où l’attend le moins. 3 records personnes battus (100 mètres, 400 mètres et 110 mètres haies), une avance de plus de 200 points au classement final et une impression de maîtrise assez hallucinante. Mayer a écrasé la concurrence, et ça force vraiment le respect et l’admiration. Passé à 2 doigts du 0 pointé à la perche avec un 3ème saut tout juste validé à 5,10m, Kéké la Braise s’est fait une très grosse frayeur. La seule sur ces 2 jours intenses. Il ne bat pas son record de France établi à Rio mais l’essentiel est là. Il a la plus belle breloque autour du cou. Finalement, la joie et l’émotion ont fini par l’envahir au moment où la Marseillaise a retenti hier soir, sur les coups de 22h45. La deuxième de ces mondiaux. Oui, deuxième car ce n’est peut-être pas la dernière.

Usain Bolt : sortie sur civière 

En prime time à Londres hier juste avant 23h, on avait droit au relais 4 x 100m. La dernière course d’Usain Bolt, le plus grand athlète de tous les temps. Usain est le dernier relayeur. Lors qu’il reçoit le témoin, il est en 3ème position derrière les britanniques et les américains. Il se lance, fait quelques foulées et là, il s’arrête net, pris vraisemblablement d’une crampe à l’ischio-jambier gauche. Il ne peut pas terminer la course et laisse le titre aux anglais devant leur public. Les images sont terribles, il est à terre, ses 3 potes du relais tentent tant bien que mal de le consoler. Le Roi est mort, Vive le Roi ! Il termine sa carrière avec 14 médailles mondiales, dont 11 en or. Respect patron !

Tennis – Masters 1000 de Montréal 

On jouait les demi-finales hier soir et cette nuit au Québec. De surprises, il n’y en a pas eu.

Lors de la première demi-finale, Roger Federer a dominé Robin Haase en 2 sets 6/3 7/6. Une victoire tranquille pour le suisse qui peut reprendre la place de numéro 2 mondial à Rafa s’il remporte le tournoi. Ensuite, plus tard dans la soirée, on avait droit à un duel de teenagers entre Alexander Zverev et Denis Shapovalov, la surprise canadienne. Pour une fois, la hiérarchie a été respectée. L’allemand, tête de série numéro 4 et vainqueur de son premier Masters 1000 cette année à Rome, s’est imposé 6/4 7/5. Il retrouvera Roger en finale qui lui avait mis une rouste au même stade de la compétition à Halle. Très honnêtement, ce n’est pas si évident de voir Roger s’imposer ce soir. Zverev reste sur une victoire à Washington, et malgré la fatigue, il s’est sorti de matchs pièges pour arriver jusqu’en finale. Certes, Roger sera favori mais attention au jeune allemand qui voudra égaliser avec le suisse quant au nombre de Masters 1000 remportés cette année. Pour l’instant, on est à 2 pour le suisse, 2 pour Rafa et 1 pour Zverev. Une chose est sûre, le cercle ne s’agrandira pas à l’issue du tournoi canadien.

Football – Premier League : le show à l’anglaise 

Des buts, des buts, des buts, des buts, des buts. C’est n’importe quoi la Premier League cette année. Elle débute sur les chapeaux de roue. Arsenal qui met 4-3 à Leicester avec des buts de Lacazette et Giroud. Liverpool qui fait 3-3 contre Watford. Chelsea qui perd 3-2 à domicile contre Burnley en finissant le match à 9. City, plus sobrement, s’impose 2-0 à Brighton avec notamment un but de l’incontournable Kun Aguero. United joue cet après-midi.

Programme du jour

De la première de Neymar avec le PSG contre Guingamp en passant par le match aller de la Supercoupe d’Espagne entre le Real et le Barça sans oublier la finale de Montréal, le programme de ce dimanche est riche et somptueux.