Un espagnol, un sud-africain, un américain et un argentin : voilà ce qu’il reste de la partie basse du tableau de l’US Open après les premiers huitièmes de finale joués ce dimanche à New York. Malheureusement pour nous, il y aurait pu y avoir un français, le dernier du tableau, mais celui ci n’a pas réussi à prendre la mesure de son adversaire et fait ses valises direction la Coupe Davis. Le Vestiaire du Sport te fait un petit récap de cette journée qui manquait cruellement de suspens.

Tableau Hommes

Énorme déception dans le clan tricolore puisque Lucas Pouille n’aura pas réussi à faire aussi bien que l’année dernière en atteignant les quarts de finale du tournoi new yorkais. Le français a été éliminé par Diego Schwartzman en 4 petites manches : 7/6 7/5 2/6 6/2. Le 33ème joueur mondial effectue un excellent tournoi et affrontera en quart de finale l’espagnol Pablo Carreno Busta vainqueur du prometteur canadien Shapovalov en 3 sets et 3 tie break. L’espagnol a fait parler son expérience du haut niveau face à un joueur qui le découvre et qui devrait dans les prochains mois connaitre une ascension fulgurante.
Dans le duel des serveurs, la soirée a tourné courte entre Sam Querrey et Misha Zverev puisque l’américain n’a laissé que 5 tout petits jeux à son adversaire. La grande tige s’impose 6/2 6/2 6/1 avec des statistiques hallucinantes : 55 coups gagnants pour seulement 8 fautes directes. Roger, sors de ce corps. Le natif de San Francisco, 21ème joueur mondial rencontrera, pour un autre énorme duel de serveur, le sud-africain Kevin Anderson, tombeur de l’italien Paolo Lorenzi en 4 sets 6/4 6/3 6/7 6/4.

Tableau Femmes

Les américaines sont à la fête dans cet Us Open 2017 puisque Stephens a battu l’allemande Goerges 6/3 3/6 6/1 pendant que Venus Williams bataillait pour venir à bout de l’espagnol Suarez Navarro sur le même score que sa compatriote. Une bonne nouvelle pour le tennis américain qui n’était pas au mieux depuis quelques temps.
Déception en revanche pour Maria Sharapova qui n’a pu résister aux coups gagnants de Sevastova. Malgré le gain du premier set, la russe s’est écroulée dans les deux dernières manches s’inclinant 5/7 6/4 6/2. Son retour à la compétition est tout de même une vraie réussite car elle sait qu’elle peut rivaliser avec l’intégralité du circuit sans se doper. Sa victoire au premier tour contre la numéro 2 mondiale Simone Halep en témoigne. Dans le choc de la journée, Petra Kvitova a mis à terre l’espagnole Muguruza, qu’on voyait pourtant favorite dans ce tournoi. Une victoire expéditive en 2 petit sets 7/6 6/3 et voila l’espagnole repartie manger de la paella à Madrid.