Tous les fans de Manchester United se souviennent de ce mois de Mai 2012, lorsque Sergio a inscrit au bout du bout du temps additionnel le but qui offrit le titre aux Citizens au dépend des Reds. Le petit lutin argentin venait de débarquer d’Espagne, jouait sa première saison en Angleterre et il a réussi à faire chavirer un stade tout entier. C’est quand même fort, quand tu sais que toi, lorsque tu arrives à l’happy rejoindre tes potes, tout le monde te brade. Portrait d’un joueur qui restera toujours dans l’ombre de son homologue nain Lionel Messi.

Allô ? C’est le Vestiaire du Sport qui te parle.

Naissance 

Le petit Sergio sort du ventre de sa mère le 2 Juin 1988. Il arrive en deuxième position sur la grille de départ dans la fratrie Agüero puisque sa mère en pondra en tout sept. On connait pas le taux de natalité en Argentine mais à mon avis, Adriana a du faire exploser le compteur. Tout petit, il doit son célèbre surnom « Kun » à une célèbre émission d’animation japonaise dont on a jamais entendu parler. Il commence le football au Lomo de Porc Alegre avant d’atterrir à Los Primos puis de définitivement quitter le monde amateur pour le monde professionnel en 2003 à l’Independiente.

Début en professionnel

Agüero fait ses débuts en championnat à 15 ans et 35 jours le 5 juillet 2003 face à San Lorenzo. Il devient par la même occasion le plus jeune joueur à évoluer en première division argentine. Il inscrit son premier but le 26 Novembre 2004 puis au fur et à mesure de ses bonnes performances, il gagne petit à petit sa place de titulaire. Il jouera en tout 56 matchs pour le club argentin et inscrira 23 buts. Ce qui est plutôt honorable. C’est pas le sérial buteur mais ça suffit pour s’exiler et quitter son continent.

Confirmation en Espagne

Le 30 Mai 2006, Sergio prend l’avion direction l’Espagne et Madrid où il signe chez les Cochoneros pour 2à briques, ce qui fait de lui, le transfert le plus cher pour un argentin. Le championnat espagnol lui permet de démontrer toutes ses qualités durant cinq saisons. Il joue 234 matchs et inscrit 102 buts. Mr Propre. Il remporte la Ligue Europa en 2010 et la Supercoupe de l’UEFA la même année. Un doublé bien mérité pour un joueur pétri de talent. Après cinq saisons pleines, il décide de quitter la capitale espagnole pour aller se donner de nouveaux défis en Angleterre. Pas le même climat, pas le même type de jeu, Agüero sait qu’il va devoir s’adapter très vite pour justifier son transfert.

Consécration en Angleterre

45 millions, c’est la somme dépensée par Manchester City pour s’attacher les services du Kun. Le 27 Juillet 2011, le joueur délaisse son maillot rouge et blanc pour un maillot plus traditionnel dans une couleur bleu ciel. Premier match sous ses nouvelles couleurs et premier but. Mec précoce. En Mai 2012, il remporte le premier de ses deux titres (2012 & 2014) de champion d’Angleterre en inscrivant le but salvateur à la 94ème minute du jeu alors que Manchester était mené quelques minutes avant 2-1 par les Rangers du Parc de la Reine. Sa meilleure saison sera celle de 2014-2015 où il inscrit pas moins de 26 buts dans le championnat. Au total et ce n’est pas fini, il a inscrit 171 buts en 246 matchs, ce qui est vraiment solide. Se vanter d’avoir marqué plus de 100 buts en Liga et en Angleterre est totalement compréhensif. En plus des deux championnats, il remporte deux fois la League Cup et une fois le Community Shield. Le mec a des trophées partout.

Sélection nationale

Sergio est marié avec la fille de Diego Maradona. Ils ont un fils dont le parrain est Lionel Messi. Ce qui est bien c’est qu’à 10 ans, quand toi on t’offrait des Playmobils, lui il aura déjà 8 scooters et trois Ferrari garés devant le palace. Du coup, en équipe nationale, ça y va quoi, ça s’entend bien, ça redouble les passes et ça a même failli gagner la Coupe du Monde en 2014 mais l’Allemagne de Gotze était plus forte. 80 matchs, 33 buts, le mec justifie ses allers retours en avion pour aller se dorer la pilule en Amérique du Sud.