Eh coucou, le Vestiaire du Sport est toujours là pour vous raconter avec amour et passion la 8ème semaine de cette saison NBA. On s’approche des 2 mois de compétition et du fameux Christmas Day. Putain qu’on a hâte. 

Le duel de la semaine : Boston vs San Antonio

#1 Est vs #3 Ouest, c’est quand même pas mal du tout. Et pour la première fois depuis longtemps, les Celtics entraient sur le parquet avec le statut de favoris forts de leur impressionnant bilan de 22 victoires pour 4 défaites. Mais voilà, les Spurs sont immortels. Et surtout, Manu Ginobili est immortel. Mais on laisse ça pour l’instant clutchissime de la semaine, histoire de vous faire saliver. En tout cas, concernant la rencontre, LaMarcus Aldridge a montré les muscles avec 27 points et 10 rebonds. Et malgré les 36 points de Kiri en mode MVP depuis le début de la saison, San Antonio a su résister et sortir un run digne des champions qu’ils sont pour s’imposer sur le fil 105-102.

La doudoune de la semaine : Utah vs Washington 

Quand on vous parle de doudoune, on déconne vraiment pas. Celle-là, c’est une des plus grosses que vous verrez cette saison. On aurait dit une équipe de collégiens contre une équipe NBA. On a jamais vu les Wizards être aussi mauvais. Comme s’ils avaient été ensorcelés à Salt Lake City (oui oui Monsieur le jeu de mot bilingue). Vous voulez le score ? Allez, on vous le donne. 116-69… En plus de l’aspect sexuel de cette branlée, on doit vous rappeler en bons mathématiciens que nous sommes que 47 points d’écart en NBA, c’est quand même beaucoup. Ok, Jean Mur n’était pas sur le parquet. Mais Bradley Real était là. Enfin là, c’est un grand mot. Il nous a gratifiés d’un immonde 4 sur 15 au shoot. Et Washington a fini avec 28% de réussite. Briques Land.

Les équipes de la semaine : Golden State et Toronto

Bon, il faut faire des choix. A la manière d’un Didier Deschamps, on a de quoi faire mais il faut choisir. Et on aime bien le concept de mettre en lumière une équipe de chaque conférence. Ok, Houston aurait dû y être pour la 47ème fois mais on va les garder au chaud pour une autre rubrique. LVS, premier sur le teasing.

  • Warriors : les victimes sont les suivantes : Miami, New Orleans, Charlotte, Detroit. Ces 4 succès s’inscrivent dans une série en cours de 6 victoires consécutives. Et bizarrement, cette série intervient quand KD et Curry se blessent tour à tour. En effet, le double MVP Stephou love s’est blessé à la cheville lors du match face aux Pelicans et a ainsi laissé les clefs du camion à Durant pour la suite des événements. Non sans succès pour le MVP des dernières finales qui nous a claqués un petit triple-double familial contre les Hornets.
  • Raptors : et les victimes sont : Phoenix et Memphis. Bon, ok ça pue la merde comme tableau de chasse mais on voulait surtout mettre en avant la série en cours de 5 victoires consécutives des canadiens qui est la plus longue à l’Est. Voilà voilà.

Le flop de la semaine : Detroit

Les Pistons avaient drôlement bien commencé cette saison NBA s’installant à la 2ème place à l’Est avec 14 victoires pour 6 défaites. Mais voilà, depuis, 5 défaites de rang sont venues noircir ce beau bilan. Dont 4 cette semaine. Philadelphie, San Antonio, Milwaukee puis Golden State. Ok, on n’est pas sur le calendrier le plus abordable de l’histoire. Et ce n’est pas près de s’arranger avec la réception des Celtics ce soir sur Bein Sports. Complicado tout ça. Les Pistons restent néanmoins 6èmes à l’Est.

La fin de série de la semaine : Cleveland 

Et beh oui parce que toutes les bonnes choses ont une fin. Cleveland, fort d’une série de 13 victoires consécutives -record de franchise égalé- a fini par perdre un match. Les bourreaux répondent au nom de Pacers. Emmené par un Victor Oladipo de gala, Indian a terrassé Cleveland au terme d’un match d’une intensité très élevée. Mais ces Cavs ont su montrer qu’ils avaient de la ressource. En back to back face à Philadelphie la nuit dernière, ils sont allés chercher une belle victoire avec un King James en triple-double svp. Tomber pour mieux se relever.

La nouvelle série en cours de la semaine : Houston 

Qui va à la chasse perd sa place. Et beh oui, Cleveland battu, c’est Houston qui reprend le flambeau de la plus longue série de victoires en cours. 9 victoires messieurs dames pour trôner en tête de la conférence Ouest avec 20 victoires pour seulement 4 défaites. Avec un James Harden toujours plus mammouthesque qui a sorti encore cette nuit un match ahurissant. 48 points pour une victoire 124-117 contre Portland. Il commence à nous banaliser l’exploit de manière irréelle le meilleur cuisinier du Texas.

Les triples-doubles de la semaine 

Cette semaine, on ne veut pas mettre un joueur à l’honneur plus que l’autre. On mettrait toujours Harden et LeBron sinon et on n’a pas envie de vous gonfler. Non, cette semaine, ce qui nous a marqué c’est le nombre assez impressionnant de triples-doubles qui ont été validés sur les parquets NBA. Evidemment, on a notre Marsu qui n’en a pas claqué 1, ni 2 mais 3 cette semaine pour amener son total à 9 cette saison. Le mec n’en a jamais marre. On a aussi le futur Rookie of the Year, Ben Simmons, qui en a déposé un tranquillement face aux Lakers malgré la défaite de ses Sixers. KD aussi y est allé de son petit 3X10 face aux Hornets. Et enfin c’est tonton LeBron qui nous a sortis un magnifique 30-13-13 cette nuit face à Philly. Continuez comme ça les gars, vous êtes en train de tout briser.

L’instant clutch de la semaine 

Et non on l’a pas oublié. El Manu. Face à Boston. Regardez ça, c’est juste beaucoup trop beau.

Le dunk de la semaine

GIANNIS n’est pas humain on le sait, c’est acté. Mais on ne peut pas s’empêcher d’être toujours autant émerveillé quand il envoie des trucs comme ça. C’est Rudy sur le poster. On pense très très fort à lui et à sa famille.

La fight de la semaine

KD il est un peu vénère cette saison. 3ème expulsion face aux Pelicans. La grande gigue veut jouer le dur. Et là, il est tombé sur plus vénère que lui en la personne de DeMarcus Cousins qui doit en être à sa 457ème expulsion de sa carrière. Il pleut des expulsions cette saison en NBA. Il faut croire que les arbitres boivent des bols de courage au petit-déjeuner.

La fin de match WTF de la semaine

3 shoots pour la gagne. Un dernier shoot de chez le voisin complètement hallucinant. Le Staples Center a vibré la nuit dernière pour la victoire de ses Clippers face aux Sorciers de DC.

Ce qu’il faut attendre de la semaine prochaine

Un match assez stylé dans la nuit de jeudi à vendredi avec tonton LeBron qui reçoit sa future équipe des Lakers. Bah oui, quand t’achètes une deuxième maison à 23 patates, tu t’attends à ce que le mec aille porter le maillot jaune dans 9 mois. Et surtout un alléchant Houston – San Antonio la nuit suivante.