Et oui je sais, c’est encore le bordel. C’était le mardi, puis le dimanche et là je vous sors mon article le lundi. Mais ne vous inquiétez pas, j’étais obligé de vous pondre un petit quelque chose avant les matchs de Noël. Histoire qu’on remette tout en ordre avant le premier feu d’artifices de la saison. Allez viens, embarque avec le Vestiaire du Sport, on est bien.

Les matchs de la semaine

  • Grosses affiches de l’Est : Sixers vs Raptors / Bucks vs Celtics

Cette semaine a donné lieu à deux gros règlements de compte au sommet côté Atlantique. Les 4 gros favoris pour aller récupérer le trône de tonton LeBron étaient sur le pont.

On a d’abord les Sixers qui ont sorti les muscles face au la meilleure équipe de la ligue. Certes, il n’y avait pas Kawhi en face. Mais ça n’avait pas empêché les canadiens de battre les Warriors il y a quelques semaines. Les Sixers ont pu compter sur une triplette Simmons, Embiid et Reddick très prolifique –chacun à plus de 22 points– pour une victoire écrasante avec 25 pions d’écart.

On a ensuite les Bucks qui ont une fois de plus montré qu’ils n’étaient pas là par hasard. Une belle victoire pleine d’autorité contre des Celtics qui vont nettement mieux depuis quelques semaines. Giannis a fait le boulot, comme d’habitude, avec 30 points. J’entends d’ici des chants MVP.

  • Warriors vs Clippers

Et je ne peux pas refermer cette séquence sans vous toucher un petit mot d’un match qui a eu lieu la nuit dernière entre deux poids lourds de l’Ouest, Warriors et Clippers. C’était une soirée portes ouvertes à l’Oracle Arena. 129-127 pour les joueurs d’Oakland avec un duo KD-Curry immense. 35 points 12 rebonds pour le premier. 42 perles et le shoot de la gagne pour le second. Une solide victoire pour Golden State à l’approche de son gros match de Noël face aux Lakers. La crise est déjà d’ailleurs. Ça s’éternise pas comme les gilets jaunes à Oakland.

L’équipe de la semaine : Miami Heat

Grizzlies, Pelicans, Rockets, Bucks. Tout simplement le tableau de chasse du Heat depuis une grosse semaine. Les floridiens sont devenus complètement injouables avec une défense imprenable. Témoin de ce renouveau : limiter Giannis à 9 points. Là, tu te dis que t’as plus affaire à une bande de peintres en bâtiment. Grâce à cette magnifique série de 4 victoires consécutives, Miami a réussi à équilibrer son bilan et se retrouve aujourd’hui à la 7èmeplace de l’Est. Pourvu que ça dure, la belle aventure.

Le joueur de la semaine : Paul George

33 points – 7 rebonds – 6 passes vs Clippers

24 points – 8 rebonds vs Bulls

43 points – 12 rebonds – 7 passes vs Kings

43 points – 14 rebonds – 6 passes vs Jazz

31 points – 11 rebonds vs Wolves

Quand je vous dis que le type a pris feu, c’est qu’il a VRAIMENT pris feu. 5 grosses perfs pour 4 victoires et 1 petite défaite de 2 points la nuit dernière face aux Wolves. PG a clairement pris les choses en main offensivement. Westbrook envoie ses triples-doubles et PG shoote. Et il a raison de shooter parce que tout rentre dedans en ce moment. Au point de l’intégrer dans la discussion pour le titre de MVP. Quand t’envoies des perfs comme celles-ci dans une team qui est top 3 à l’Ouest, il y a de quoi se taper la tête contre les murs.

Le record de la semaine : Rockets

Cette rubrique va soit vous émerveiller soit vous agacer profondément. Pour la troisième saison consécutive, le record du nombre de paniers à 3 points rentrés par une équipe dans un match a été battu. Ce sont les Rockets qui l’ont pété cette semaine. 26 paniers à 3 points. Oui 26. Sur 55 tentés. Ce qui donne 47% de réussite. C’était plus des paniers mais des bassines sur le parquet. Ce record n’est ni plus ni moins que le reflet de l’évolution du jeu depuis quelques jeux. Au grand dam de certains vieux de la vieille comme Coach Pop. On rentrera dans le débat un autre jour, j’ai des huîtres à préparer.

Les vieux de la vieille de la semaine : Spurs

Doctorat en transition le type. Je veux dire un mot de nos petits Spurs. J’avoue que c’est pour faire plaisir à mon acolyte du Vestiaire du Sport qui les idolâtre comme tu vas idolâtrer ta buche de ce soir. Il faut en parler de ces Spurs. Parce qu’avant leur courte défaite face aux Rockets il y a 2 nuits, ils avaient réalisé quelque chose de pas commun.

En mettant des doudounes aux Suns, Clippers, Sixers, Wolves et au Magic, San Antonio est devenu la 2èmeéquipe de l’histoire à taper 5 victoires par 25 points ou plus sur une série de 6 matchs. Chapeau bas…

La chute de la semaine : Doc Rivers

Parce que le danger peut venir de partout. Je vous invite à aller voir mon compte Instagram pour voir la petite parodie que j’ai concoctée pour vos beaux yeux.

Le block de la semaine : Jarrett Allen vs LeBron James

Jarrett Allen est rentré dans l’histoire en osant défier une tentative de dunk du King. C’était seulement la 9èmefois que LeBron se faisait contrer en allant au dunk. Sur 1850 tentatives. Une belle ligne sur le CV pour le pivot des Nets.

Le ras le bol de la semaine : James Harden

Bleacher Report, ma source basket numéro 1, a publié cette semaine une photo sonnant comme un vrai ras-le-bol. Une simulation prise en flagrant délit du plus grand comédien de la Ligue, James Harden. Je vous mets la photo, j’ouvre le débat. Vous pourrez en parler au repas de Noël. Vous allez voir, c’est pire que la politique ou les gilets jaunes pour péter une ambiance. Sorry pour la qualité, c’est pas la fofo sur WordPress. Allez voir mon Insta pour la photo en qualité XXL.

Le shoot hallucinant de la semaine : Luka Doncic

La nuit dernière. Luka Doncic a encore montré qu’il allait rouler sur la Ligue comme un tank roulant sur la foule en temps de guerre. Un shoot irréel. Les Mavs ont quand même perdu. Mais qu’importe. C’est ce genre de shoots qui permettent de façonner une légende.

Ce qu’il ne faut pas manquer la semaine prochaine : Christmas Day

DEMAIN. 25 DÉCEMBRE. BEIN SPORTS.

18H : KNICKS VS BUCKS

21H : ROCKETS VS THUNDER

23H30 : CELTICS VS SIXERS

2H : WARRIORS VS LAKERS

4H30 : JAZZ VS BLAZERS

ÇA VA PUER LES PLAY-OFFS. KIFFEZ SURTOUT.