A quoi ça sert de faire un premier tour de playoffs s’il n’y a pas une seule surprise ? Autant passer directement aux choses sérieuses et donc aux demi-finales de conférences qui vont mettre aux prises les quatre meilleures équipes de chaque conférence. Après des pronostics plutôt réussis lors des premiers tours, on va tenter de faire aussi bien aujourd’hui. Si vous avez envie de gagner un peu de ronds pour vous acheter des bouteilles de monoï et faire cramer votre face aux Invalides un dimanche après-midi, n’hésitez pas, mettez un billet sur ce que je vais vous dire.         

Golden State Warriors (1) – Houston Rockets (4)           

Ce qui devait être une finale ne sera qu’une demi-finale, la faute à une fin de saison cataclysmique de Houston qui s’est fait doubler par Portland. Mais quelle demi-finale mesdames et messieurs ! On va se régaler. Par contre, préparez vos réveils parce que des matchs à l’Oracle Arena en Californie, on ne va pas en avoir un en prime time. Si les levés à 4h30 du mat ne vous font pas peur, cette affiche est faite pour vous.

D’un côté, on a l’armada des Warriors avec un cinq de départ monstrueux malgré la blessure de Cousins qui aura vraiment été recruté pour peler des oranges et qu’on ne reverra pas sur les parquets sous le maillot californien. Golden State est sorti vainqueur de sa confrontation contre les Los Angeles Clippers en tremblant un peu avec la perte du match 2 après avoir mené de 31 points dans le troisième quart temps et du match 5 toujours à l’Oracle Arena. Sans aucun doute une faute professionnelle pour une équipe si expérimentée. Mais grâce à un Kevin Durant retrouvé, les Warriors ont su redresser la barre lors du match 6 pour composter leur billet pour les demi-finales.

En face, on a les Rockets de Houston qui ont déroulé malgré la perte du match 4, la faute à un Donovan Mitchell retrouvé le temps d’une soirée côté Utah Jazz.  Pas de difficulté donc pour eux et surtout pour Harden qui a démontré lui aussi qu’il était là dans les grands rendez-vous. Vous vous rendez compte quand même, on va avoir un match-up exceptionnel sur le parquet. C’est un coup à péter le record de bières descendues en un quart temps. Entre Curry et Harden, ça va être le concours de celui qui mettra le trois-points le plus lointain. Après avoir vu celui de Lillard contre OKC de 12 mètres, c’est normal que ça donne quelques idées ceci dit, on leur en voudra pas.

Pour ce match, je vois quand même une petite marge de manœuvre pour Golden State qui a l’avantage du terrain. Dans les confrontations directes cette saison, égalité parfaite avec deux victoires pour chacune des deux équipes. Allez, je vois une finale avant l’heure avec un scénario de dingue et une victoire de Golden State lors d’un match 7 d’anthologie même si je pense que 4-2 aurait été logique.

Pour info, à l’heure où sort cet article, Golden State a pris le premier match 104 – 100 à l’Oracle Arena et mène 1-0. Harden a été clairement en manque d’efficacité malgré 35 points, comme Durant. A 30 secondes du terme, Steph Curry, pourtant pas en grande réussite jusque-là, a sorti un trois points venu d’ailleurs pour clore les débats.

Portland Trail Blazzers (3) – Denver Nuggets (2)

Ça c’est un match que j’avais pas vu arriver je l’avoue. Moi qui avais prédit une demi-finale OKC – San Antonio, me voilà bien. Portland a été extraordinaire pour se défaire d’Oklahoma alors que Denver a puisé loin, très loin dans ses ressources pour se défaire d’une magnifique équipe de San Antonio.

Portland, donc, que dire ? En fait, cette confrontation est à l’image de son dernier shoot. A 115 – 115, Lillard a envoyé un shoot du fond de la campagne sur Paul Georges pour offrir le ticket en demi-finale à ses potes. On attendait pas les Blazzers à ce niveau-là, coutumiers du fait qu’ils ne répondaient que très peu souvent en playoffs. Tant mieux finalement parce qu’OKC et Westbrook aka Westbriques n’a pas du tout été à la hauteur de l’évènement.

De son côté, Denver a été contraint de disputer un match 7 décisif au Pepsi Center pour se défaire de San Antonio. J’avoue avoir été sous seum pendant quelques jours. Mon équipe favorite menée de 13 points qui revient à -2, j’étais comme un dingue devant ma télé à 6h du matin. Finalement, je suis allé me recoucher la queue entre les jambes, c’était terrible. Et en plus de ça, j’ai perdu deux pintes dans l’histoire. Bref, Denver a été bon, sans être extraordinaire, San Antonio a très mal défendu pendant tout le match, Jokic a fait le boulot, on passe à autre chose.

Portland a un gros coup à jouer sur les deux premiers matchs puisqu’ils vont deux fois au Pepsi Center. Un match 7 est fatiguant physiquement et émotionnellement. A mon avis, les Blazzers vont prendre le premier ou le deuxième et récupérera l’avantage du terrain. Les mecs sont en sur confiance. Personne ne les voyait battre OKC alors maintenant tout le monde pense qu’ils vont rouster Denver et je suis du même avis. Selon moi, Portland a montré beaucoup plus de choses que Denver et sera physiquement bien plus en jambe. Victoire de Portland 4-2.