Quand on pense à tous ces parents qui vont passer leur dimanche à cacher des oeufs achetés au supermarché pour leurs mioches, alors qu’il y a le derby le plus bouillant d’Europe entre Nantes et Bordeaux, on est content d’avoir encore une vie. Demandez le programme !

Angers – Paris : Vendredi, 20h45 

Avec huit ponts d’avance sur le barragiste nancéien, les angevins ne sont pas tout à fait maintenus. Une victoire de gala contre le PSG pourrait assurer leur maintien parmi l’élite. Les parisiens, qui pourront revenir à hauteur de Monaco, se doivent de faire le travail. Ca va, on ne leur demande pas non plus une opération à coeur ouverte sur un patient en mort cérébrale. Victoire 2-1 pour Paris avec un doublé de Harley Edinson et un but de N’Doye.

Montpellier – Lorient : Samedi, 20h 

On est d’accord, les antibiotiques c’est pas automatique mais franchement depuis que Lorient en prend, ça va beaucoup mieux. La tête dans la pelouse depuis le début de la saison, les merlus sont 18ème du classement à 5 points de leur adversaire du soir, Montpellier, en chute libre. Un de nos correspondants est parti à la Mosson s’assurer que les montpelliérains ont bien pris leurs parachutes. Victoire de Lorient 2-0.

Metz – Caen : Samedi, 20h

Un match à ne rater sous aucun prétexte ! Deux des meilleurs dynamiques du moment. Metz, c’est trois pions pris contre Lyon, trois contre Bordeaux. 0 but marqué, six buts encaissés, du boulot bien fait. Caen, c’est deux pions pris contre Lorient, deux contre Montpellier. 0 but marqué, quatre encaissés, c’est parfait. À cette allure là, on parie sur un bon vieux 0-0 des familles.

Rennes – Lille : Samedi, 20h

Une équipe de Rennes engluée dans le ventre mou face à Lille qui n’a toujours pas assuré son maintien. Pas le match le plus excitant de la saison. Mais bon, après avoir toutes les deux perdues lors de la journée précédente, les deux équipes auront à coeur de repartir du bon pied. Comme pour Metz-Caen, ça sent le bon gros nul mais on va y ajouter 2 buts juste pour le goût. Match nul 1-1.

Guingamp – Toulouse : Samedi, 20h 

C’est un peu le genre d’affiches que tu cites quand tu veux comparer l’engouement autour de la Premier League et les bons matchs moisis de Ligue 1. 9ème et 10ème du championnat. Rien à jouer. ce match sent la tristesse à plein nez. Guingamp vient d’en prendre 4 contre le PSG. Toulouse a concédé un nul horriblissime contre l’OM. L’excellent 0-0 du samedi 20h.

Nice – Nancy : Samedi, 20h 

Les niçois sont toujours dans la course pour une qualification directe en Champions League. Les nancéiens sont en grand danger dans l’optique du maintien. Un match crucial pour ces deux formations qui ne font clairement pas le même sport. On sent une bonne victoire de Nice 2-0.

Monaco – Dijon : Samedi, 21h

Dans la fournaise monégasque (2373 spectateurs attendus), les dijonnais devraient repartir avec une note assez salée. En même temps, quand tu commandes un kebab STO sauce barbecue alors que tu arrives tout droit du pays de la moutarde, faut pas s’étonner. Victoire de Monaco 4-0, un petit but du charpentier Moutinho en guise de dessert.

Nantes – Bordeaux : Dimanche, 15h

Fête gâchée à la Beaujoire dans un derby qui sent bon l’Europe puisque les supporters bordelais sont interdits de déplacement. Pourtant, les deux groupes de supporters étaient prêts à s’entendre sur le niveau de jeu d’Emiliano Sala, le raton nantais, que l’humoriste Willy Sagnol avait comparé à Batistuta. Dommage. Bordeaux est 5ème et peut conforter sa cinquième place. Nantes peut se replacer dans la course à l’Europa League. En espérant que bordelais et nantais, si jamais ils se qualifiaient, la joueraient à fond. Victoire 3-1 de Bordeaux.

Bastia – Lyon : Dimanche, 17h

Un match qui sent bon la jambe cisaillée. Bastia (enfin plutôt quelques joueurs) adore les atmosphères électriques et se doit de se sortir les doigts du rectum pour espérer se maintenir en Ligue 1. Carton rouge pour Cahuzac et Tolisso, 343 noms d’oiseaux échangés entre joueurs, 18 canettes de bière envoyées sur Anthony Lopes et victoire de Bastia 1-0.

Marseille – Saint Etienne : Dimanche, 21h

Premier titre dans le cadre du « OM, Champions Project » cette semaine. Florian Thauvin a été élu meilleur joueur du mois de Mars. Un titre honorifique qui n’en appellera aucun autre cette saison tant elle aura été compliquée. Côté stéphanois, les supporters s’emmerdent fermement au stade donc un match à l’extérieur est le bienvenu. Une qualification en Europa League procurerait la même sensation que la découverte d’un Big Mac, ajouté par erreur, dans sa poche de Mcdo. Match nul 1-1.