Sur les demies de conférence, on a été plutôt bons sauf Paul qui a fissuré en mettant Houston gagnant. Il est en train de brûler ses maillots de James Harden depuis 2 jours, à l’image d’un fan des Cavs avec celui de LeBron en 2010. Sinon, les finales commencent ce soir. On est un peu emmerdé parce que le Game 1 de Golden State – San Antonio se joue la veille du Game 7 entre Boston et Washington. Donc on n’a pas encore l’affiche de la finale à l’Est donc on va vous faire les 2 possibilités. Même si entre nous, on avait mis un billet sur Boston et on maintient, on va même jusqu’à les mettre vainqueurs sur notre tableau avant l’heure. En espérant ne pas leur porter malheur…

CONFERENCE OUEST

Golden State (1) vs San Antonio (2) 

La finale rêvée à l’Ouest. Les 2 meilleurs équipes de la Ligue vont enfin se retrouver en phase finale après deux rendez-vous manqués lors des deux dernières saisons.

Deux parcours totalement opposés pour ces deux franchises. Golden State a sweepé ses deux adversaires. Portland au 1er tour et le Jazz d’Utah en demi-finale. Quant à San Antonio, il a fallu batailler pour sortir Memphis 4-2 puis surtout les Rockets sur le même score. Mais un dernier match parfaitement maitrisé au Toyota Center de Houston avec une victoire à presque 40 points d’écart (malgré le forfait de Kahwi Leonard) a assuré aux Spurs une 10ème finale de conférence depuis 1999. La domination des Spurs sur la ligue depuis presque 20 ans est hallucinante. 5 titres sur cette période. Un trio exceptionnel dont il ne reste plus qu’un soldat, el Manu Ginobili qui s’est notamment fait remarquer en réalisant un contre stratosphérique sur James Harden pour assurer la victoire au Game 5 qui a été le véritable tournant de cette série. Mais depuis 3 ans, les Warriors ont pris la relève à l’Ouest avec deux titres de conférence d’affilée. Golden State est clairement favori de cette série.

Retour sur les confrontations entre les deux équipes en saison régulière. Lors du 1er match de la saison régulière, ils s’étaient affrontés à l’Oracle Arena pour une victoire écrasante des Spurs 129 à 100. Les Warriors, renforcés grâce à l’arrivée de Kevin Durant MVP de la saison 2013-2014 , s’étaient fait croquer par San Antonio. La revanche a eu lieu le 11 mars, à l’AT&T Center. Mais sans les stars. Un match très étrange encore une fois remporté par les Spurs 107 à 85. Mais pas grand chose à tirer de ce face à face. Enfin, les deux équipes se sont retrouvées une 3ème fois le 29 mars encore à San Antonio avec cette fois un succès des Warriors 110-98. Bilan : 2-1 pour les Spurs. Mais il est difficile de tirer quelque enseignement de ce bilan de saison régulière. En playoffs, les choses ne sont pas du tout les mêmes, l’intensité monte de 10 crans, d’autant plus en finale de conférence.

Les Warriors semblent intouchables depuis le début des playoffs. Leur équipe est plus solide que celle des Spurs qui vont souffrir de l’absence de Tony Parker. Pour nous, il n’y a pas photo.

Paul : Golden State 4 – 2 San Antonio / Alex : Golden State 4 – 1 San Antonio

CONFERENCE EST 

Boston (1) vs Cleveland (2)

Là encore, ça serait la finale rêvée. Le numéro 1 contre le numéro 2 de la saison régulière.

2 équipes, 2 parcours. Les Celtics ont commencé par 2 défaites contre Chicago juste après le terrible événement subi par Isaiah Thomas. Ils se sont ressaisis en en gagnant 4 d’affilée pour sortir les Bulls 4-2. Ensuite, 7 matchs pour envoyer en vacances les Sorciers de Washington. Quant aux Cavs, 2 sweep face à Indiana puis Toronto. Une impression de domination assez hallucinante incarné par LeBron James qui est tout simplement injouable sur ces playoffs.

Quand on voit l’affiche Cavs – Celtics, on pense tout de suite à cette demi-finale de conférence de 2008 complètement dingue entre d’un côté le Big Three à la retraite Pierce – Garnett – Allen et de l’autre un LeBron James survolté avant ses 4 titres de MVP. Au final, 4-3 pour les C’s avec un match 7 complètement dingue au TD Garden qui avait vu le King planter 45 points qui n’avaient pas empêché les géants verts de s’imposer et d’aller par la suite chercher la bague.

Cette saison, on a assisté à 3 duels entre les deux franchises. Bilan : 2-1 pour les Cavs avec notamment un dernier succès (ou plutôt une dernière branlée) le 6 avril 114-91 au TD Garden. Les géants étaient des lutins ce soir-là. Certes, Cleveland a mal fini la saison régulière mais cette équipe est programmée pour se sublimer en playoffs et aller chercher une 3ème finale consécutive face aux Warriors. C’est pour cela qu’on voit les Cavs passer assez tranquillement malgré l’avantage du terrain en faveur des Celtics.

Paul : Boston 1 – 4 Cleveland / Alex : Boston 2 – 4 Cleveland

Cleveland (2) vs Washington (4)

On va pas se mentir, l’affiche serait cool aussi.

Les Wizards, c’est du costaud depuis janvier avec un John Wall qui a pris complètement feu pendant les playoffs. Mais après ils ont laissé beaucoup de plumes pour en arriver là. Alors que les Cavs en face, c’est 8 victoires et 2 semaines de repos cumulées.

Cette saison, les deux franchises se sont affrontées 3 fois. Bilan : 2-1 pour les Cavs. Dont un match absolument stratosphérique à Washington avec un panier à 3 points hallucinant de LeBron pour aller en prolongations et une victoire finale des Cavs 140 – 135. Un des matchs de l’année, voire le match de l’année. Les Wizards peuvent vraiment embêter Cleveland, on le sait et c’est évident que LeBron et ses lieutenants préféraient prendre Toronto que Washington en demies de conférence. Mais bon, là on est en finale, c’est autre chose, LeBron en a gagné 6 d’affilée (4 avec Miami et 2 avec Cleveland) et on voit vraiment pas qui pourrait le battre de ce côté du pays au meilleur des 7 matchs. Jean Mur devra être stratosphérique pour donner de l’espoir à la capitale.

Paul : Cleveland 4 – 0 Washington / Alex : Cleveland 4 – 1 Washington