2 semaines sans Ligue 1, qu’est-ce que c’était compliqué à gérer. Trêve internationale oblige, notre beau championnat avait été mis de côté le temps de 12 jours. Le temps de cartonner les Pays-Bas de la plus belle des manières puis de rester muets contre les meilleurs banquiers du Luco. Le temps également de voir Verratti se faire violer par le doux Isco. Allez Marco, demain c’est la Champions League. De vendredi à dimanche, on a retrouvé notre Ligue 1 Confo. Voici notre débrief qui devient aussi attendu qu’un tweet d’Aulas après une victoire du PSG. 

Allô ? C’est le Vestiaire du Sport qui te parle.

Lille 0 – 0 Bordeaux

Petit coup d’arrêt pour les Girondins. A 11 contre 10 durant plus de la moitié du match, ils n’ont jamais été en mesure d’exploiter cette supériorité. Malgré le nouveau bon match de Malcom, l’attaque girondine a buté contre des lillois bien regroupés qui sauvent un point à Pierre Mauroy. Bordeaux est 5ème et n’a toujours pas perdu.

Metz 1 – 5 Paris

1 partout à la mi-temps après l’égalisation de l’excellent Emmanuel Rivière. La lanterne rouge tenait tête à l’armada parisienne. Mais après l’expulsion d’Assaut-Ekotto -qui a suscité autant de polémiques que les propos de Leconte à l’égard des joueurs de tennis français-, Paris a complètement fait exploser le verrou messin. Neymar, Mbappé et Cavani (2 fois) ont tous marqué. Le PSG est seul en tête avec 15 points et +16 en différence de buts. Tout va bien. RDV à Glasgow demain pour la première de la saison en Champions League.

Nice 4 – 0 Monaco

L’OGC Nice, pas au top depuis le début de la saison et notamment après l’élimination face au Napoli en barrages de la Ligue des Champions, a rectifié le tir pour pulvériser Monaco que l’on sent pour la première fois payer ces innombrables départs. La série de 16 victoires consécutives des monégasques prend brusquement fin. Super Mario y est allé de son petit doublé familial et Seri a été parfait, prouvant qu’il a su rebondir et se remobiliser après toute cette saga lors du mercato. Monaco va devoir se ressaisir avant la Champions League.

Caen 2 – 1 Dijon

Caen est sur un nuage. 3ème victoire d’affilée, celle-ci décrochée dans les dernières minutes grâce à un CSC du défenseur dijonnais Cédric Yambéré. Caen se retrouve 6ème, Dijon est avant-dernier.

Troyes 0 – 0 Toulouse 

Très honnêtement, on a aucune envie de parler de cette purge. Chaque week-end a son match de merde.

Montpellier 0 – 1 Nantes 

Décidément, le MHSC n’y arrive pas du tout cette année. 3ème défaite dont la 2ème d’affilée pour Montpellier. Les canaris, sauvés par Diego Carlos dans le dernier quart d’heure, se relancent et sont 8ème.

Strasbourg 0 – 1 Amiens 

Match après match, on a la confirmation que cette saison va être difficile pour les strasbourgeois. Ils concèdent une 3ème défaite cette saison. De l’autre côté, Amiens est sur la bonne pente. Après trois défaites inaugurales, les joueurs à Macron enchainent un 2ème succès consécutif.

Saint Etienne 1 – 1 Angers

Tout s’est joué dans les 10 premières minutes. Cabella dès la 1ère minute puis Mangani sur pénalty à la 9ème. Après, plus de 80 minutes de mutisme malgré 1 carton rouge de chaque côté et 3 montants pour Angers. Les Verts s’en sortent bien et accrochent la 4ème place grâce à ce match nul. Les angevins prouvent une fois de plus qu’ils vont être sacrément relous à manoeuvrer cette saison.

Lyon 2 – 1 Guingamp

Diaz et Fekir permettent à l’OL de rester sur le podium à 1 point de Monaco.

Marseille 1 – 3 Rennes

Des joueurs complètement rincés, un projet tout ce qui a de plus bancal, et des supporters qui en ont ras le bol. A Marseille, ça ne va pas du tout. Après avoir été humiliés 6-1 à Monaco, les marseillais ont récidivé au Vélodrome. Ils se sont fait complètement manger par les rennais qui se sont même permis d’envoyer un pénalty à la dernière minute dans la Méditerranée. Attention, il va falloir réagir.