On y est Mesdames et Messieurs, après 33 journées de championnat, on connait désormais le nom du champion de Ligue 1. C’est sur et certain désormais. Alors autant on s’en doutait beaucoup, autant maintenant c’est une certitude. L’équipe parisienne va une nouvelle fois soulever le trophée et c’est largement mérité tant les joueurs d’Unai Emery ont été impériaux cette saison. Mais comme la Ligue 1 ne se résume pas qu’au club de la capitale, le Vestiaire du Sport est là pour vous raconter tout ce qu’il s’est passé ce week-end.

Angers 1 – 1 Nice

Nice avait fait le plus dur en ouvrant le score après l’heure de jeu par l’inévitable Pléa mais ce but n’a pas suffi aux Niçois pour empocher les trois points. A cinq minutes du terme de la rencontre, Fulgini est venu doucher les sourires sur le banc de la Côte d’Azur. Au classement, Nice est septième avec 47 points et enregistre un deuxième match nul consécutif alors qu’Angers fait de même et pointe à la 13ème place avec 37 points.

Le point maintien : On voit mal comment Angers pourrait ne pas se maintenir en Ligue 1 après ce bon match contre une équipe supposée largement supérieure sur le papier. Chance de maintien : 80%

Lyon 3 – 0 Amiens

Les lyonnais n’ont pas fait dans la dentelle pour exploser des amiénois trop timides. Grâce à Mariano Diaz, Depay et Traoré, les hommes de Bruno Genesio ont passé une après midi tranquille. Au classement, Lyon est troisième avec 66 points, autant que Marseille, mais avec une bien meilleure différence de buts tandis qu’Amiens, après deux victoires consécutives, replonge et pointe à la 14ème place avec 37 points.

Le point Europe : Bonne performance de l’OL qui continue sa marche en avant. Mais à choisir entre la folie de Marseille et l’énergie de Lyon, on mise sur la folie phocéenne. Chance de Ligue des Champions : 30%

Le point maintien : Grâce à deux victoires lors des deux derniers matchs précédent celui-ci, Amiens a fait un grand pas vers le maintien mais à force d’enchainer les bonnes et les mauvaises performances, il ne faudrait pas que derrière ça se mette à gagner. Chance de maintien : 70%

Lille 2 – 2 Guingamp

Quand ça veut pas, ça veut pas. Demandez aux joueurs lillois si ils ont passé une bonne soirée samedi soir. Alors que les hommes de Galtier se dirigeaient tranquillement vers une victoire qui aurait fait le plus grand bien, ils ont complètement craqué dans le temps additionnel pour encaisser deux buts et ne récolter qu’un point d’un match qu’ils se devaient de gagner. Au classement, Lille gagne une place et pointe à la 18ème place avec 29 points tandis que Guingamp reste sur trois matchs sans défaite et végète dans le ventre mou, à la 11ème place, avec 42 points.

Rennes 1 – 2 Metz

Elle fait mal cette défaite pour Rennes qui avait pourtant ouvert le score. Mais l’inévitable Nolan Roux s’est mis à jouer en deuxième période et a inscrit deux buts en cinq minutes pour offrir une victoire à son équipe ultra importante puisqu’elle ne condamne pas encore les messins. Au classement, Metz est toujours solide dernier avec 25 points tandis que Rennes est toujours cinquième avec 47 points.

Le point maintien : On voit mal comment Metz pourrait se maintenir après avoir passé l’essentiel de la saison à la dernière place. Mais comme devant ça ne gagne pas, ça laisse les messins toujours en vie. On aimerait bien les voir se maintenir juste pour la beauté du championnat mais on n’y croit pas. Chance de maintien : 10%

Nantes 1 – 1 Dijon

Encore une équipe qui aurait pu faire une bonne opération et qui ne prend qu’un point durant cette journée de championnat. Les nantais avaient fait le plus dur en ouvrant le score en première période mais se sont fait rejoindre juste après l’heure de jeu par le redoutable Kwon qui empile les bonnes performances comme des perles. Au classement, Nantes ne cesse de reculer et pointe à la 9ème place avec 45 points et enchaine un troisième match sans victoire tandis que Dijon, de son côté, est 12ème avec 42 points.

Le point Europe : Après une bonne première partie de saison, Nantes est en train de s’écrouler complètement. On voit mal comment les joueurs de Ranieri pourraient accrocher une place en Ligue Europa. Chance d’Europe : 30%

Strasbourg 0 – 1 Saint Etienne

On n’arrête plus les stéphanois qui ne cessent d’enchainer les bonnes performances et se retrouvent à jouer les premiers rôles dans la lutte à la Ligue Europa. Impensable il y a encore quelques mois mais désormais bien réel, surtout quand on voit la victoire acquise ce week-end dans la douleur, mais une victoire quand même qui fait sacrément du bien. Grâce à Debuchy en fin de match, qui frappe vraiment à la porte de l’équipe de France, Saint Etienne enchaine une troisième victoire en cinq matchs, onzième match sans défaite, et se retrouve 8ème avec 46 points, à un point de la Ligue Europa. Strasbourg, de son côté, est 16ème avec 34 points.

Le point Europe : Saint Etienne est largement capable de le faire, surtout avec la dynamique qui va avec et des recrus au mercato hivernal qui ne cessent de se montrer. Chance d’Europe : 60%

Le point maintien : Ça n’avance pas côté Strasbourg qui, après trois nuls consécutifs, s’incline à domicile. Heureusement pour eux, derrière ça ne gagne pas non plus. Mais comme son stade est vraiment sympa, que l’ambiance est bonne, et qu’ils sont capables de battre le champion, on pense qu’ils vont se maintenir. Chance de maintien : 70%

Caen – Toulouse (Reporté)

Montpellier 1 – 3 Bordeaux

C’est une victoire qu’on n’attendait pas vraiment mais elle fait du bien pour les bordelais qui enchainent une deuxième victoire consécutive après celle acquise contre Lille le week-end dernier au Matmut Atlantique. Grâce aux premiers buts de Braithwaite et Meïté et un but de Kamano, les bordelais se replacent au classement et sont 10ème avec 43 points, à quatre unités de la Ligue Europa. Une fin de match assez folle puisque Bordeaux menait 3-0, ont encaissé un superbe but en pleine lucarne et ont ensuite concédé un pénalty, heureusement arrêté par Costil. Pour Montpellier, c’est un coup d’arrêt et les joueurs de Der Zakarian reculent au classement, à la 7ème place avec 46 points.

Le point Europe : Entre Bordeaux et Montpellier, on mise un peu plus sur Bordeaux, le coeur qui parle certainement, mais c’est surtout que le calendrier de Montpellier est dantesque. Chance d’Europe : 30% pour Bordeaux, 25% pour Montpellier.

Troyes 2 – 3 Marseille

Après sa superbe qualification en demi-finale de Ligue Europa en milieu de semaine, Marseille se devait de gagner pour ne pas se laisser distancer par Lyon. Contrat rempli pour les hommes de Garcia qui se sont imposés 3-2 après avoir été mené 1-0 puis 2-1 au début de chaque mi-temps. Grâce à cette victoire, Marseille recolle à Lyon, à la quatrième place avec 66 points mais une moins bonne différence de buts. Pour Troyes, c’est la soupe à la grimace puisque les hommes du sergent Garcia reculent à la 19ème place avec 29 points et une série de trois matchs perdus.

Le point Europe : Marseille a les armes pour se qualifier en Ligue des Champions mais va certainement perdre de l’énergie dans sa double confrontation européenne qui se profile à grands pas. L’énergie pour Lyon, la folie pour Marseille mais on aimerait que Marseille y aille, parce qu’il le mérite sur l’ensemble de la saison. Chance de Ligue des Champions : 40%

Le point maintien : Rien ne va plus à Troyes qui ne sait plus ce que c’est que de gagner un match. Et pour couronner le tout, on parie sur le fait qu’ils vont finir lanterne rouge avec la cuillère de bois, dépassé par Metz dans l’ultime sprint final. Chance de maintien : 10%

Paris Saint Germain 7 – 1 Monaco

Il n’y a pas eu match au Parc des Princes entre le leader et son dauphin. Après 27 minutes de jeu, le match était déjà plié puisque les hommes d’Emery menaient 4-0 et ont ensuite déroulé pour s’adjuger le set, le match et le titre. Doublé pour Lo Celso et Di Maria au passage qui se montrent en fin de saison. Totalement dépassés par l’évènement, Monaco repart bredouille et cette défaite pourrait faire mal. Du moins aux joueurs, parce que les spectateurs monégasques, présents au Parc des Princes, vont être intégralement remboursés de cette claque reçue. Au classement, Paris est premier et le restera jusqu’au bout, avec 87 points tandis que Monaco est deuxième avec 70 points mais n’a plus que quatre points d’avance sur Lyon et Marseille.

Le point Europe : Pour Paris, c’est fait depuis un bout de temps et c’est normal. Pour Monaco, ça se complique même si ils sont toujours deuxième. Au petit jeu des pronostics, on voit bien les deux olympiques coiffer l’équipe de la principauté sur le fil. Chance de Ligue des Champions : 20%