ENFIN !!!! Après d’interminables semaines d’attente, après des heures et des heures passées à pleurer le manque, la LIGUE 1 CONFORAMA EST DE RETOUR !!! Quel soulagement, quelle joie, quelle renaissance !!! La plus belle compétition du monde reprend ses droits et le Vestiaire du Sport continuera à vous accompagner et vous guider chaque semaine pour ne pas en perdre une miettasse. C’est parti pour l’épisode 1 !

OM 4-0 Toulouse 

C’était le match de rentrée. Au Vélodrome. Devant 60.000 passionnés. Que demande le peuple ? Et beh une victoire dis. Et parce qu’à Marseille, on craint degun, les joueurs de l’OM en ont profité pour offrir aux toulousains une magnifique doudoune pour commencer la saison dans de belles et fraiches dispositions. Un doublé de Dim, le malheureux absent de l’épopée russe, complété par deux buts en fin de match de Valère « Charisme » Germain et du meilleur joueur du mondial Flotov, ont permis aux marseillais de prendre la tête du classement. Et, on le sait, à 37 journées de la fin, c’est loin d’être anodin. Journalisme à la BFM, on est là.

Nantes 1-3 Monaco 

Et beh mine de crayon, c’était un bon match de football à la Beaujoire. Dans la magnifique enceinte nantaise, les Canaris ont montré de sacrées belles choses. Mais ont malheureusement pour eux cruellement manqué de réalisme. Et ils l’ont payé cash –ou en carte peu importe– en seconde période. Les joueurs du Rocher ont tout fait péter en un quart d’heure. 3-0, la messe était dite. Et ce n’est pas le but de Sala dans le temps additionnel qui aura changé quoi que ce soit. Il faudra évidemment compter sur Monaco.

Lille 3-1 Rennes

Opération reconquête pour les Dogues. Emmenés par leur nouvel entraineur, Christophe Galtier, les nordistes ont été plutôt convaincants face à de pâles rennais. Pépé a marqué et délivré un caviar. Pierre Mauroy a chanté. On a envie d’y croire pour cette équipe qui doit oublier l’enfer de la saison dernière.

Saint-Etienne 2-1 Guingamp 

Les Verts, qui nourrissent de grosses ambitions pour cette saison, peuvent remercier Diony pour cette première. Une passe et un but en fin de match. Merci, au revoir. Sainté prend les 3 points et c’est Guingamp qui peut regretter d’avoir laissé échapper au moins un point.

Angers 3-4 Nîmes 

WOUAH !! Qui l’eût cru que cette affiche allait être la plus dingue !! Angers menait tranquillement 3-1, pépère, en terrasse. Jusqu’à ce que les crocos nîmois se décident à mordre et foutre la zizanie dans la rivière angevine. 3 buts en moins de 15 minutes et le promu accroche un premier succès inespéré cette saison. Ca donne envie.

Montpellier 1-2 Dijon

Bon, bon, bon… Vous vous souvenez de la saison dernière ?! On vous l’avait dit, à chaque journée sa purge. Et là, je vous le dis, on la tient notre purge du week-end. Spectacle insipide à la Mosson. Conclu par un but dans le temps additionnel pour les hommes à la moutarde. Parce que la Ligue 1, c’est aussi ça.

Nice 0-1 Reims

On attendait avec impatience la première de Pat Vieira, l’homme à la tâche suspecte sur le torse reconverti en directeur commercial haut de gamme. Merci pour le cadeau les gars. Une vieille défaite des familles sans marquer le moindre pion face à des rémois qui n’en demandaient pas tant. Des promus à la fête en tout cas !

Lyon 2-0 Amiens 

Malgré l’absence de Fekir, champion du Monde, et trop juste physiquement, les lyonnais n’ont pas raté leur rentrée d’école. En revanche, on en parle de la pelouse ?? Catastrophique. Tout le monde a bien gueulé. On nous parle de canicule. Quelle canicule ? Ca existe pas la canicule, c’est dans la tête. Jean-Mimi, fais un truc avec tes jardiniers. En attendant, malgré ça, les lyonnais ont su rester sérieux et s’imposer tranquillement face à Amiens.

Bordeaux 0-2 Strasbourg 

Après 3 matchs officiels déjà disputés pour tenter de disputer la belle Ligue Europa, Bordeaux a laissé des plumes. Bordeaux a même carrément laissé ses ailes. Après, prendre la biscotte saveur confiture de fraise dès la 13ème minute, ça n’a jamais aidé personne. Plus la fameuse canicule, les girondins ont eu trop chaud et se sont fait manger tout cru dans le second acte par Strasbourg. Ils vont être contents les amerloques tiens.

PSG 3-0 Caen 

Tout juste vainqueur du Trophée des Champions contre Monaco, le PSG faisait sa rentrée au Parc. Avec Neymar et Buffon mais sans Mbappé. Le brésilien s’est d’ailleurs illustré en marquant dès la 10ème minute. Suivi quelques minutes plus tard par le presque champion du monde, Adrien Rabiot. Timothy Weah, fils de George a complété le récital en fin de match. A noter les émouvants adieux de Javier Pastore à son ancien public. Longue vie à toi, flaco d’amour !