C’est aussi court que ça un week-end ? On l’a pas vu passer. On est déjà lundi ? Quelle horreur. Pour vous réconforter, dites vous que cette semaine, il y a du football tous les jours. La coupe aux grandes oreilles reprend ses droits Mardi et Mercredi. Jeudi, ça sera Europa League et Vendredi, Samedi, Dimanche, notre bonne vieille Ligue 1. En attendant, il y a débrief et ça a chauffé sur les différentes pelouses hier.

Paris s’impose, Marseille et Saint Etienne font du surplace

Suite et fin de la 32ème journée de Ligue 1, hier. Toulouse et Marseille nous ont gratifiés d’un superbe 0-0 des familles. Normalement, les purges, c’est le samedi soir les gars. Sergent Garcia nous a même avoué à la fin du match qu’il était satisfait du contenu. Quelle énorme blague. Vivement mardi pour voir du vrai football.
Dans les autres matchs, Saint Etienne et Nantes se neutralisent 1-1. Les Canaris étaient un peu cuits en fin de match et ont concédé l’égalisation à la 70ème minute par l’intermédiaire de Corgnet alors que Nakoulma avait ouvert le score au quart d’heure de jeu. Au Parc des Princes, les Parisiens font le travail sans trop forcer, laissent une note de 4-0 aux guingampais et préparent au mieux leur match de mardi contre la Juventus Turin. Ah non, on ne s’y fera jamais, c’était il y a un mois pourtant.

Dans les autres championnats, Everton en a passé 4 à Leicester, et Manchester United 3 à Sunderland. Victoires 4-2 et 3-0. Claudio Ranieri est encore mort de rire de voir à quel point son ex équipe patauge cette année. En Espagne, c’était vraiment nul les affiches. On ne va pas vous mentir, on a clairement fait l’impasse. Pas très intelligent pour nos futurs examens. En Italie, dans le choc de la 31ème journée, Naples s’impose 3-0 contre la Lazio et consolide sa troisième place au classement.

Parce que Toulon, parce que Racing

Suite et fin de la 23ème journée de Top 14 en ce beau dimanche de printemps. Le Racing 92 s’impose contre Pau 34-32 et se retrouve 7ème à égalité de point avec le Castres Olympique. Neuf essais dans un match extrêmement plaisant. Dans l’autre match, Toulon remporte le derby des « Toul » face à Toulouse 33-23 et consolide sa quatrième place. Toulouse est 12ème et fait moins bien que son homologue en football (9ème), une chose qui n’avait plus été vu depuis un bon moment.

Westbrook dans l’histoire, Cleveland au tapis

Il aura fallu attendre le 80ème match de la saison pour voir Russell Westbrook rentrer dans l’histoire. Grand artisan de la victoire, sur le buzzer, du Thunder contre les Nuggets de Denver (106-105),  il réussit son 42ème triple double en saison – 50 points, 16 rebonds, 10 passes décisives – et dépasse donc Oscar Robertson. La performance que vient de réaliser le marsupilami est tout simplement exceptionnelle et il fait un grand pas vers le titre de MVP. 
Dans l’autre match de la soirée, on a assisté à un scénario complètement fou entre Atlanta et Cleveland. Avec 26 points d’avance, les Cavaliers géraient tranquillement leur match mais se sont complètement effondrés dans le dernier quart-temps. Un cinglant 44-18 remet les équipes à égalité avant le prolongations, Atlanta ayant pris la tête pour la première fois à seulement 1’12 de la fin du match. Durant les prolongations, LeBron James (auteur néanmoins d’un triple-double) commettra une sixième faute synonyme d’exclusion. Score final : 126-125. Cleveland et Boston ont donc le même bilan à l’Est à 2 matchs de la fin de la saison. La conquête du trône reste plus que jamais indécise.

Marathon de Paris : Un couple en or

Aujourd’hui se déroulait le plus beau marathon du monde dans la ville la moins polluée du monde. Ca a surtout foutu un sacré bordel dans la circulation parisienne. Message aux organisateurs : même si le temps était exceptionnel, tout le monde ne peut pas aller à Deauville. Merci pour les kilomètres de bouchons. En plus, la clim de notre Twingo est cassée. On a rendez vous la semaine prochaine pour la changer. On estimait la chose importante au point de vous en parler.
Sinon, ce sont les époux kenyans Paul Lonyangata et Purity Rionoripo qui ont remporté le marathon en 2h06’09 » pour lui et 2h20’55 », nouveau record de l’épreuve, pour elle. Le premier Français, Hassan Chahdi, termine 12e en 2h10’20 ». On félicite toutes les personnes qui ont bouclé cette course. Pour celles et ceux qui se sont arrêtés au bout de 21km, on comprend pas trop l’intérêt de s’inscrire si c’est pour pas aller au bout. Vous êtes nuls. Bravo aux autres. Message au dossard n°52055, tu crois qu’on t’a pas vu grimper sur un vélo au kilomètre 17 et t’envoyer trois bornes sans pression. T’es un tricheur Serge, rends ta médaille.