Hier soir avait lieu le Game 4 des finales de la conférence Ouest entre les Warriors et les Spurs. Les texans, menés 3-0, se devaient absolument de gagner chez eux pour rester en vie et sauver l’honneur dans cette série. 

Malheureusement pour les Spurs, Kahwi Leonard était encore forfait donc la tâche se compliquait sérieusement. D’autant plus que Steph Curry a encore réalisé un match de dingue avec 36 points à 14/24 au shoot. Le double MVP en titre (plus pour très longtemps) a une moyenne de 31,5 points sur cette série. Enterré trop vite. Et même si Thompson continue à ne plus mettre un panier dedans (3/13 dont 1/5 du parking), le collectif des Warriors étaient bien supérieur à celui des Spurs pour une victoire finale nette et sans bavure 129-115. Le tournant de cette série aura clairement été la blessure de Leonard lors du Game 1 alors que les Spurs menaient de plus de 20 points. Est-ce que, toutefois, les Spurs auraient pu gagner 4 matchs contre Golden State ? On peut clairement en douter mais toujours est-il qu’on ne s’attendait pas à un 4-0. Hier soir, c’était peut-être aussi le dernier match de Manu Ginobili. Il a reçu une magnifique ovation de l’AT&T Center. Mérité étant donné sa carrière de zinzin.

12-0 pour les Warriors depuis le début des playoffs. Record historique. La domination de Golden State sur la conférence Ouest est sans précédent. Ils joueront une 3ème finale NBA consécutive, certainement encore contre le même adversaire pour la belle. Mais s’ils continuent comme ça, il va vraiment falloir des Cavaliers en feu sur tous les matchs pour pouvoir espérer battre ces Warriors là, qui, avec Kevin Durant, ont clairement pris une autre dimension, par rapport aux finales de l’année dernière. Affaire à suivre…