La Ligue 1 s’est conclue avant hier tout comme la Bundesliga. Il restait, hier, à déterminer les champions du football espagnol et italien. Pas énormément de surprise sur la ligne d’arrivée où le Real de Zidane et la Juventus d’Allegri finissent en tête et peuvent soulever tranquillement le trophée avant de se retrouver le 3 Juin prochain en finale de la Ligue des Champions.

Espagne : Malaga – Real (0-2), Barcelone – Eibar (4-2)

Pas de suspens dans cette fin de championnat puisqu’il aurait fallu un énorme coup de théâtre à La Rosaleda pour voir une autre équipe que le Real remporter la Liga. Les coéquipiers de Sergio Ramos remportent pour la 32ème fois ce titre après cinq ans de disette. Le match avait admirablement bien démarré avec une ouverture du score ultra précoce de CR7 puis Benzema a terminé le travail en deuxième période. Dans l’autre match, le Barca recevait Eibar au Camp Nou. Après avoir eu du mal à mettre la machine en route en première période et avoir encaissé deux buts en première mi temps, les coéquipiers de Messi, auteur d’un doublé, ont inversé la tendance pour s’imposer. Une victoire symbolique, qui ne sert à rien.  Le Real termine leader avec 93 points, 3 points d’avance sur leur ennemi juré, le Barca (90). L’Atlético complète le podium mais se retrouve loin derrière avec seulement 78 points.

Italie : Juventus – Crotone (3-0)

À une journée de la fin du championnat, les hommes de la pépite argentine buteur Dybala, recevait la modeste équipe de Crotone. Une valise en 90 minutes et voila les Turinois prêts à soulever un nouveau Scudetto. Mandzukic et Sandro sont les deux autres buteurs de cette rencontre sans suspens. Au classement, la Juve a 4 points d’avance sur la Roma et 5 sur Naples sachant qu’il ne reste plus qu’un match.