Hier, les All-NBA Teams ont été dévoilées. Il s’agit des 3 équipes types de la Ligue sur la saison régulière, rangées de la meilleure (All-NBA First Team) à la « moins bonne » (All-NBA Third Team). Ce sont 100 personnes issues des médias qui ont voté. Un vote pour la First Team rapporte 5 points au joueur concerné. 3 points pour la Second Team et 1 point pour la Third Team. 

Pour la First Team, il n’y a pas trop de surprise. On retrouve en arrières Russell Westbrook (498 points) et James Harden (500 points). Ensuite, les ailiers sont LeBron James (498 points) et Kahwi Leonard (490 points). Enfin, le pivot est Anthony Davis (343 points). Pour Davis, la sélection ne s’est jouée à rien puisqu’il obtient seulement 4 points de plus que Rudy Gobert, notre frenchy, qui se retrouve, vous l’aurez compris, dans la Second Team. Une performance déjà monumentale pour le probable défenseur de l’année. Pour LeBron, il s’agit de sa 11ème sélection dans la First Team. Il égale ainsi le record de Karl Malone the Mailman et Kobe Bryant the Black Mamba. On ne doute pas un seul instant qu’il les dépassera l’année prochaine.

La Second Team est très solide aussi : Isaiah Thomas – Stephen Curry – Giannis Antetokounmpo – Kevin Durant – Rudy Gobert.

Enfin, la Third Team est composée de la manière suivante : John Wall – DeMar DeRozan – Jimmy Butler – Draymond Green – DeAndre Jordan.

A noter l’absence remarquée de Chris Paul qui figurait dans les All-NBA Teams depuis 2010. Mais également celle de Klay Thompson à laquelle Draymond Green s’est empressé de réagir : « That’s bullshit ». Il a souffert du fait qu’on élise deux arrières indépendamment du fait de savoir s’ils jouent 1 (point guard) ou 2 (shooting guard). En effet, dans les 3 teams, on retrouve un seul vrai 2 en la personne de DeRozan. Mais il est clair que Thompson est le 2ème meilleur 2 de la Ligue, mais il ne fait visiblement pas partie des 6 meilleurs arrières, les meneurs de cette Ligue étant tout simplement monstrueux.