Cette nuit avait lieu le Game 2 de la finale de la conférence Ouest entre Golden State et San Antonio. Lors du Game 1, les Warriors s’étaient imposés à l’arrache de 2 points après avoir été menés de 25 points. Mais au milieu du 3ème quart-temps, le gros méchant Zaza avait fracassé la cheville de Kahwi Leonard, ce qui a coûté une victoire promise aux texans. Le Game 2 avait lieu sans Leonard, toujours pas remis. 

Une Oracle Arena chauffée à blanc. Des joueurs ayant envie de tuer le suspense pour se faciliter la tâche pour la suite de la série. Les texans ont été pris à la gorge d’entrée par des Warriors survoltés emmenés par un Steph Curry des grands soirs auteur de 15 points dans le 1er quart-temps. Après 12 minutes, l’écart était déjà de 17 points, 33-16. La messe était presque dite. D’autant plus que l’écart n’a pas cessé de se creuser avec un 39-28 encaissé dans le 2ème quart-temps par les joueurs de San Antonio. 28 points d’écart à la mi-temps. Une boucherie. La 2ème mi-temps a ensuite été parfaitement contrôlée par Golden State qui a fini par s’imposer 136-100. Il y avait des adultes contre des nourrissons hier sur le parquet d’Oakland. Curry a fini la rencontre à 29 points. En face, Aldridge n’a pas eu l’impact qu’il aurait du avoir en l’absence de Leonard en ne plantant que 8 pions.

Pour les Warriors, ça fait 10 victoires en 10 matchs sur ces playoffs. Le 3ème sweep consécutif est encore envisageable. Il va falloir que les Spurs fassent beaucoup mieux chez eux dans la nuit de samedi à dimanche pour le Game 3, en espérant pour eux que Kahwi sera bien reposé et prêt à l’emploi. Car, qu’on se le dise, ils ne peuvent pas gagner sans leur meilleur joueur.

A l’Est, le Game 1 (entre Celtics et Cavs) aura lieu cette nuit à Boston qui a appris une merveilleuse nouvelle hier soir. En effet, les Celtics auront le 1er choix pour la draft 2017.