Hier soir avait lieu la finale du Masters 1000 de Madrid. Rafael Nadal, vainqueur de Djokovic en demi-finale après 3 ans de disette face à lui, affrontait le jeune autrichien Dominic Thiem, tombeur pour sa part de l’uruguayen Pablo Cuevas. On assistait donc à un remake de la finale de Barcelone il y a deux semaines qui avait vu l’espagnol s’imposer tranquillement en 2 sets.

Un premier set extrêmement accroché entre les deux hommes qui les emmène au tie-break après 3 balles de set sauvées par Thiem sur son engagement à 5/4 pour Nadal. Dans le tie-break, l’autrichien a eu 2 occasions de boucler le set à 6/5 puis à 8/7 mais Rafa a tenu bon pour finalement enlever le tie-break 10 points à 8.

Dans le deuxième acte, le taureau de Manacor met la pression sur Thiem dès l’entame et prend son service d’entrée. Un break qu’il maintiendra jusqu’à 5/4 et ce jeu interminable au cours duquel Rafa a du sauver 4 balles de débreak. Il finit par conclure et s’imposer 7/6 6/4 après 2h17 d’un magnifique combat. L’autrichien n’aura clairement pas grand chose à se reprocher et fait office de sérieux outsider pour le prochain Roland Garros. Il aura tout intérêt à bien y figurer car il aura une demi-finale à défendre.

Pour Nadal, ce succès vient confirmer une saison exceptionnelle, notamment sur sa surface. 3 tournois disputés (dont 2 Masters 1000) et 3 victoires avec un succès contre Djokovic en prime qui a du lui faire un bien fou. Il vient se positionner comme le grand favori du prochain Roland Garros. Il visera ainsi un 10ème titre Porte d’Auteuil, une performance qui rentrerait à coup sûr dans la légende de ce sport.

En attendant, les conséquences directes de cette victoire sont les suivantes : 30ème Masters 1000 pour Rafael Nadal qui égalise le record de Djokovic ; il pique la 1ère place à la Race (classement sur la saison) et la 4ème place du classement ATP à Roger Federer. S’il gagne à Rome cette semaine, il réalisera un « grand-chelem » sur terre battue jamais réalisé jusqu’alors. En tout état de cause, le Nadal de 2017 est grand et il pourrait devenir immense dans les semaines à venir. Et après les années de galère qu’il a traversées, ça serait hors du commun.

Et petit cadeau pour la fin, les highlights de la finale d’hier.