Aujourd’hui, on fête un double anniversaire, même un triple anniversaire avec l’article sur Lewis Hamilton, mais on va rester concentrer sur le ballon rond en ce week end de Coupe de France qu’on adore tant. Ah, les bonnes pelouses bien fraiches tondues par les jardiniers des clubs qui se retrouveront deux heures plus tard, titulaires contre des grosses écuries de Ligue 1, le postier qui, avant d’enfiler son maillot, finira sa tournée chez Tata Monique avec un colis de chez Boulanger, et l’intendant, qui s’occupe de laver les chasubles, qui va pouvoir enfiler son chasuble à lui, pour aller s’asseoir sur le banc des remplaçants, bref on s’égare mais c’est ça la Coupe de France. On en revient à nos moutons et le Vestiaire du Sport te propose un petit portrait croisé entre deux joueurs promis à un avenir radieux mais dont un porte bien son nom actuellement.

7 Janvier 1991

Hasard ou coïncidence ? On ne pense pas. Mais Clément Grenier et Eden Hazard sont nés le même jour. Et ça c’est beau pour des parents : parce que ça veut dire que deux petites graines sont sorties de deux sexes différents, à peu près à la même période (début avril) pour former deux joueurs de football. Dieu a été sympa quand même parce qu’il aurait pu en choisir qu’un mais non, bam, les deux seront footballeurs. Promo chez Auchan ! Un acheté, le deuxième est offert et voilà que neuf mois plus tard naissent deux beaux bébés dans deux pays différents, au même moment.

Lille et Lyon

Les deux petits lutins vont faire leurs armes dans deux clubs différents mais ne sont pas du genre à s’envoler pour des contrées lointaines.

Eden est né en Belgique, à la Louvière et entrera au centre de formation de Lille à l’âge de 14 ans. Le Vestiaire du Sport, premier sur l’itinéraire t’indique pour ta culture géographique que ces deux villes sont distantes de 96km, soit une heure et 7 minutes en Citroën Saxo.

Clément est né à Annonay, en Ardèche, et entrera au centre de formation de Lyon à l’âge de 11 ans (bien plus précoce que son homologue du jour). Et comme pour Eden, on a calculé la distance entre sa ville natale et son club de coeur. Et là aussi, hasard ou pas, c’est pas bien loin : 76 km soit 1 heure et 3 minutes. Pourquoi autant de temps ? Certainement parce qu’on roule sur une nationale limitée à 90km/h, le plus souvent derrière un camion impossible à doubler.

2007 et 2009

Et pourtant, ce n’est pas celui qui est arrivé le plus jeune dans son centre de formation qui connaitra ses premières minutes en professionnel. 

Eden Hazard joue son premier match de Ligue 1 avec son club formateur le 24 Novembre 2007 à 16 ans, 10 mois et 17 jours lors de la défaite de son équipe face à l’AS Nancy Lorraine (2-0).

Clément attendra deux années de plus pour enfin fouler les pelouses de Ligue 1, le 26 Septembre 2009, contre Toulouse. Un destin opposé déjà puisque lui, gagnera son premier match, à l’inverse d’Eden (2-1).

194 – 50 / 154 -18

Dans leurs clubs de formation, les deux joueurs connaissent des destins diamétralement opposés. 

Eden Hazard reste 5 ans dans son club formateur. Il empile les matchs comme tu boutonnes tes boutons de chemise. En moyenne, il dispute quasiment 39 matchs par saison, ce qui est énorme, et physiquement impressionnant. Il plante 50 buts, ce qui est totalement honorable pour un ailier gauche. Hazard à Lille, c’est un but tous les quatre matchs. Pour un jeune joueur, certes pétri de talent, c’est déjà vraiment beau.

Clément Grenier n’a jamais fait faux bond à son club de toujours où il est encore actuellement. Il a disputé 154 matchs pour 18 buts, mais à son poste de milieu de terrain, les buts ne sont pas un vrai élément à prendre en compte dans ses statistiques. Il démarre fort, joue bien et, est très vite titulaire. Mais plusieurs pépins physiques sur la période 2014-2017 viennent freiner la progression du bonhomme.

Chelsea – As Rome

Et c’est à ce moment précis que leurs destins se croisent et ne se ressemblent pas.

Eden Hazard est élu meilleur espoir de Ligue 1 en 2009 puis meilleur joueur de ce même championnat en 2012. Cette même année, il réalise sa meilleure saison en finissant meilleur passeur du championnat avec 15 réalisations. Et des clubs plus huppés commencent à vouloir s’arracher les services du Belge. D’abord pressenti chez les Diables Rouges de Manchester, c’est finalement chez les Blues de Chelsea que Eden atterrit. Pour 40 millions d’euros, le club de la banlieue de Londres s’attache les services d’un joueur bourré de talent et vient renforcer une attaque déjà bien fournie. Il entame aujourd’hui sa sixième saison à Chelsea. En tout, il a joué 275 matchs pour 81 buts, soit un but tous les trois matchs et demi environ. C’est encore plus fort qu’à Lille, mais c’est presque normal, puisque ce joueur là est en constante progression et s’améliore à chacune de ses apparitions sur un terrain de football.

Après un excellent début de carrière professionnelle, Clément Grenier a connu un passage à vide qui lui a valu la perte de sa place de titulaire à Lyon. En manque de temps de jeu l’an passé, il décide de quitter l’Olympique Lyonnais sous forme de prêt et part découvrir un nouveau championnat. C’est l’AS Rome qui le recrute avec option d’achat. Il dispute 6 matchs en une demie saison (trop peu) et ses faibles performances ne satisfont pas les dirigeants romains qui décident de ne pas lever l’option d’achat. Clément est de retour à Lyon pour la reprise du championnat en Aout mais n’entre plus dans les plans de Bruno Genesio et cherche désormais un nouveau point de chute pour montrer l’étendue de son talent.

6 – 2

Et comme le destin fait généralement bien les choses, cela se ressent aussi sur le nombre de titres que les deux hommes ont gagné. 

À Lille, Eden Hazard a réussi le doublé Championnat – Coupe de France en 2011. Deux titres donc, auxquels viennent s’ajouter 4 nouveaux titres en Angleterre. Il a d’abord remporté la Ligue Europa en 2013 puis comme un doublé en appelle un autre, il a remporté la Premier League et la Coupe de la Ligue Anglaise en 2015,  puis a été de nouveau sacré champion en 2017.

Pour Clément Grenier, le palmarès est un tout petit peu moins glorieux. Seulement deux titres pour le joueur lyonnais qui doit se contenter d’une Coupe de France et d’un Trophée des Champions glanés la même année, en 2012.

Belgique – France

En club, bonnes performances riment souvent avec équipe nationale et c’est encore là qu’un joueur domine plus qu’un autre. 

Grâce à des performances remarquables en club, Eden Hazard est très vite appelé en sélection. Alors qu’il est encore un joueur de Lille, il dispute ses premières minutes sous le maillot belge le 19 Novembre 2008 face au Luxembourg. En tout, il dispute 81 matchs pour 21 buts et il est désormais un leader de l’équipe entrainée par Montoliú.

Clément Grenier profite de ses très bonnes performances pour être appelé pour la première fois par Didier Deschamps le 5 Juin 2013 face à l’Uruguay. En tout, il n’aura disputé que 5 matchs avec les Bleus pour 0 but. Sélectionné pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil, Clément est contraint de déclarer forfait suite à une blessure aux adducteurs. Cette blessure lui sera fatale puisque c’est le début des ennuis pour lui qui ne parviendra jamais à retrouver son meilleur niveau.