Après un nouvel essai de la vidéo lors du match amical France-Espagne et suite aux différentes erreurs d’arbitrage en 1/8ème et quart de finale de la Ligue des Champions, on s’est demandé ce qui aurait changé si la vidéo avait été mise en place.

Retour sur ces 2 scandales qui auraient pu/du être évités avec un petit bonus, rien que pour vous.

On vous proposera un 2ème épisode plus historique prochainement.

2017 – Quart de finale retour Ligue des Champions – Real vs Bayern

Ce dernier match nous a clairement inspiré cet article. Ce sommet de football ne méritait pas l’arbitrage calamiteux qu’il a reçu. Alors que le Bayern mène 2 buts à 1 et accroche une prolongation au Bernabeu face au Real, l’arbitre du match décide de donner un deuxième carton jaune à Arturo Vidal pour une faute inexistante. Comme au match aller, les bavarois doivent finir la rencontre à 10 contre 11. Le momentum s’est clairement inversé. Et comme si cela ne suffisait pas, Cristiano Ronaldo marque 2 buts hors-jeu et le Real mène 3-2 puis 4-2 grâce à un but d’Asensio.

Il nous est permis de nous demander ce qu’il se serait passé si Vidal n’avait pas été exclu. Les deux arbitres vidéo auraient signalé à l’arbitre sur le terrain qu’il n’y avait pas faute. Vidal aurait pu continuer à mettre une pression folle sur le milieu merengue. Il y aurait quand même eu prolongations mais avec une attaque-défense en faveur des bavarois. Mais le verrou madrilène n’aurait pas sauté, Ramos voulant se faire pardonner son horrible CSC. On aurait eu droit à une séance de tirs au buts comme il y a 5 ans. 1 arrêt de chaque côté. Cristiano Ronaldo se présente en 5ème tireur et, comme en 2012, Neueur s’interpose. C’est au tour de Vidal. S’il la met au fond, le Bayern est qualifié. Il n’arrive pas à enlever de sa tête son pénalty sur la Lune lors du match aller. Sa démarche est hésitante. Il s’élance et BOOOOUM c’est la barre transversale qui vient repousser sa tentative. Le ballon a apparemment rebondi sur la ligne. Trézéguet sourit. Mais, non l’arbitre n’est pas sûr de lui, sa montre a vibré. Les deux arbitres vidéo se repassent le pénalty, le ballon est rentré. L’arbitre signale qu’il y a but. Bernabeu s’effondre, le Bayern est en quarts de finale.

2017 – 1/8ème de finale retour Ligue des Champions – Barça vs PSG

Désolé, on sait, c’est dur de se souvenir de ça mais on ne pouvait pas écrire cet article sans mentionner cette parodie de match. On joue la 10ème minute. Le Barça a déjà imprimé son rythme et planté un but. Mais sur un contre parisien, Draxler remonte le ballon et centre dans la surface. Le ballon est repoussé par Mascherano. Il y a clairement main, pas besoin de 12 ralentis, même d’un seul ralenti. Tout le monde l’a vu. Les 98 000 spectateurs du Camp Nou, les millions de téléspectateurs. Tout le monde sauf l’arbitre. On pourrait s’arrêter là. Cavani serait venu tirer son péno. Certes, il aurait pu le rater. Mais nous, on décide qu’il l’aurait mis. Et là c’est rideau, fin de l’histoire, plus de match, plus rien à attendre. TER-MI-NA-DO. Mais on peut continuer et se dire que Cavani aurait envoyé son péno sur la Sagrada Familia. Les deux pénaltys en faveur du Barça ne sont pas justifiés. Pour le premier, Neymar se jette sur Meunier tel un acteur de mauvais film d’action. L’arbitre central ne bronche pas. C’est l’arbitre assistant, sous la pression de 3 barcelonais, qui décide finalement d’accorder le pénalty. Avec la vidéo, les 2 bonhommes dans le camion auraient dit : « Frérot, y’a rien du tout, le plongeon est bien fait, on connait 1 ou 2 réalisateurs, il pourra tourner prochainement dans un film, mais jamais ça se siffle ». Pour le deuxième, bis repetita mais pour Suarez cette fois. Les deux font la paire. Mais même avant ça, les barcelonais menant 3 buts à 1, Di Maria part en contre et là comme par magie, il se casse la gueule. C’est normal Mascherano le découpe dans la surface. Avec la vidéo, il y aurait eu pénalty. Enfin, bref, avec ce match on ne s’en sort pas tellement l’influence des erreurs d’arbitrage sur le cours du match s’est fait ressentir tôt dans le match. Mais le Barça ne serait évidemment pas passé en quarts. Et nous aurait évité cette double confrontation humiliante face à la Juve.

2009 – Qualifications Coupe du Monde 2010 – Barrages – France vs Irlande 

La France est en barrages contre l’Irlande. Lors du match aller, les Bleus sont allés s’imposer 1-0 en Irlande. Au retour, les irlandais font complètement déjouer les français et mènent 1-0. Résultat : une prolongation doit être jouée. On joue la 103ème minute. Coup-franc de Malouda, Henry contrôle puis centre et Gallas libère tout un peuple. Il marque le but qui qualifie les Bleus pour la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Le Stade de France exulte, les téléspectateurs aussi. Mais les ralentis montrent ce qu’on ne voulait pas voir. Thierry Henry a contrôlé le ballon de la main. Tout le monde s’indigne. S’il y avait eu la vidéo, le but aurait été annulé et une séance de pénaltys aurait donc du avoir lieu. Très honnêtement, quand on regarde rétrospectivement ce qu’il s’est passé lors de cette coupe du monde 2010, on a envie de dire que les Bleus auraient été éliminés et qu’ils auraient regardé la Coupe du Monde à la télé. Vaut mieux ça que dans un bus.