ENFIN !! Après la trêve annuelle de décembre, la saison de tennis a enfin redémarré. On s’était quitté sur le sacre de la France en Coupe Davis. Un succès qui venait masquer une saison pour le moins décevante de la part de nos joueurs français. Mais 2018 est une autre année et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle commence sur les chapeaux de roue avec les victoires des deux potes Gaël Monfils et Gilles Simon lors des premiers tournois ATP de l’année. Un mirage ou un réel renouveau ? Le Vestiaire du Sport revient avec vous sur cette belle semaine de tennis. 

ATP 250 Doha 

On aurait dû assister au grand retour de Novak Djokovic à Doha. Mais dans la continuité de la saison dernière, le serbe, ancien numéro 1 mondial, a déclaré forfait à cause de son coude. On est inquiet pour Melbourne.

Gaël n’a pas joué les ténors du circuit. Mais, il a eu le mérite d’être sérieux et appliqué et on a pu observer une réelle montée en puissance au fil du tournoi.

Après une longue bataille contre Paolo Lorenzi au 1er tour conclue 6/4 au 3ème set, Gaël a également eu besoin de 3 manches pour se défaire de l’allemand Jan-Lennard Struff pour atteindre les quarts de finale.

Il nous sort ensuite un match costaud et appliqué face à un autre allemand Peter Mot Compte Triple Gojowczyk. Résultat 6/3 7/6 et la Monf’ est en demies. Et là, on devait assister à un gros duel contre Dominic Thiem, 5ème mondial. Mais non, Domi a déclaré forfait et Monfils a filé en finale.

Et en finale, il a atomisé le jeune pousse du circuit Andrey Rublev. 2 et 3. D’une solidité impériale et affûté physiquement, la Monf’ a eu le contrôle du match du début à la fin. 7ème titre de sa carrière pour le français. Avec le trophée remis directement par Nasser Al-Khelaïfi. Vu le fan de foot que Gaël est, ça a dû lui faire plaisir. On t’attend à Melbourne petit.

ATP 250 Pune

Pour ceux qui se le demanderaient encore, Pune est une ville de près de 4 millions d’habitants située en Inde dans l’état du Maharashtra. Le Vestiaire du Sport, premier sur la géo. Deux français ont brillé sur les terres indiennes la semaine dernière. Benoît Paire, demi-finaliste et Gilles Simon, vainqueur.

Ca nous fait vraiment plaisir pour Gillou après sa traversée du désert en 2017. Et contrairement à Gaël, Simon a battu des gros joueurs. Bautista Agut, Marin Cilic puis Kevin Anderson en finale. 3 mecs dans le top 20 mondial. Très costaud pour débuter l’année.

Toi aussi, on t’attend à Melbourne bonhomme. Mais avant, Gillou sera aligné au tournoi de Sydney où il aura, là encore, un bon coup à jouer.